​Faux médicaments saisis à Touba: le procureur demande 7 ans contre les accusés

Le procureur du tribunal des flagrants délits de Diourbel a requis sept (7) ans d’emprisonnement ferme en plus de 2 millions d’amende contre les deux accusés de l’affaire des faux médicaments qui ont été saisis à Touba.
Durant le procès, le syndicat national des pharmaciens et l’Ordre des pharmaciens du Sénégal, se sont constitués parties civiles et ont sollicité respectivement un milliard trois cent cinquante millions de dommages et intérêts.   Les avocats des accusés ont demandé à ce que leurs clients soient relaxés, estimant que les accusations ne sont pas fondées en droit. Le verdict est attendu le 06 novembre.
Source : pressafrik

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*