Accueil / Actualités / 10 ans des Assises nationales : Amadou Mokhtar Mbow appelle l’Etat à privilégier l’intérêt général

10 ans des Assises nationales : Amadou Mokhtar Mbow appelle l’Etat à privilégier l’intérêt général

Syndicalistes, universitaires, partis politiques entre autres se sont retrouvés ce samedi autour du Professeur Amadou Mokhtar Mbow pour évaluer les 10 ans des Assises nationales. Occasion saisie par les participants pour dénoncer vivement la non application par l’Etat, des conclusions qui en sont issues et ce, malgré les promesses du chef de l’Etat entre les deux tours de la Présidentielle de 2012.

Amadou Mokhtar Mbow et Cie ont fait le bilan des 10 ans des Assises nationales. Cette cérémonie organisée à l’Université du Sahel a permis au différents participants de se pencher sur la problématique de l’application de ses conclusions, parmi lesquelles l’abandon, par le chef de l’Etat, de la présidence de son parti.

Car, affirment-ils, le président de la République doit être au-dessus de la mêlée. Et donc, démissionner de la tête de son parti est la meilleure des garanties d’une transparence dans la gestion de la Cité. Très virulents à l’endroit du régime en place, des membres de la société civile ont dénoncé la posture du pouvoir en place qui n’aurait répondu à aucune de leurs attentes par rapport à l’application des Assises nationales.

Le Professeur Amadou Mokhtar Mbow qui a ouvert les débats a exhorté l’Etat à respecter ses engagements en appliquant les conclusions de ces rencontres qui se sont déroulées entre 2008 et 2009. Et, ajoute-t-il, les gouvernants doivent faire passer l’intérêt supérieur du pays  en lieu et place des intérêts personnels. Les Assises nationales avaient été lancées par l’opposition sénégalaise réunie au sein du Front Siggil Sénégal qui deviendra plus tard Benno Siggil Sénégall. Elles se sont déroulés entre le 1er juin 2008 et le 24 mai 2009.

Source : pressafrik

About Diouf Babacar

Voir aussi

L’APPEL DU KHALIFE DES MOURIDES : ‘ Prioriser l’islam avant les tarikhas… Nos tarikhas se déliteront si l’Islam se perd… Les tueries entre musulmans ne se justifient pas ‘

Share this on WhatsApp Pour son premier sermon en tant que Khalife Général des Mourides, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)