Accueil / International / 11-SEPTEMBRE 2001 : Plainte contre des SOCIÉTÉS saoudiennes

11-SEPTEMBRE 2001 : Plainte contre des SOCIÉTÉS saoudiennes

Accusées d’avoir « soutenu et encouragé » l’attentat du 11 septembre 2001, deux (2) banques et des sociétés saoudiennes liées à la famille d’Oussama ben Laden font face à des poursuites, et se voient réclamer 4,2 milliards de dollars. Un groupe américain de compagnies d’assurance a attaqué en justice une dizaine d’établissements saoudiens, y compris deux (2) banques et des entreprises liées à la famille d’Oussama ben Laden, leur réclamant 4,2 milliards de dollars. Ces établissements sont accusés d’avoir « soutenu et encouragé » les attentats par une variété d’« activités à l’appui d’Al-Qaïda » au fil des années précédant la tragédie du 9/11.

« Sans l’assistance fournie par les défendeurs », stipule le message des compagnies d’assurance, « Al-Qaïda n’aurait pas pu planifier, coordonner et exécuter avec succès les attentats du 11 septembre, qui étaient le résultat prévisible et escompté de leur soutien matériel et de leur parrainage d’Al-Qaïda ». Le Congrès des États-Unis a ratifié en septembre 2016, en dépit du véto de Barack Obama, la loi Jasta (« Justice Against Sponsors of Terrorism Act ») autorisant les familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 à engager des poursuites pour réclamer des dommages au royaume wahhabite.

Le 1er octobre 2016, l’Américaine Stephanie Ross DeSimone, qui a perdu son mari dans l’attaque du 11 septembre 2001, est devenue la première personne à intenter des poursuites judiciaires contre l’Arabie saoudite depuis l’adoption de la loi. Depuis lors, des centaines de familles de victimes des attentats du 11 septembre 2001 ont suivi son exemple. L’Arabie saoudite est depuis longtemps soupçonné d’avoir apporté un soutien aux pirates de l’air ayant perpétré les attentats contre les tours jumelles du World Trade Center et le Pentagone, qui a fait près de 3 000 morts. Riyad rejette ces suspicions. Quinze (15) des 19 pirates de l’air étaient saoudiens.

About Diouf Babacar

Voir aussi

GUERRE COMMERCIALE : La Chine «n’a d’autre choix» que de RIPOSTER aux derniers tarifs douaniers US

Share this on WhatsApp Après que Donald Trump a mis à exécution sa menace de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)