19 fonctionnaires des Nations Unies font partie des victimes de l’accident d’avion de la compagnie Ethiopian Airlines

L’Organisation des Nations Unies a payé un lourd tribu dans l’accident d’avion de la compagnie Ethiopian Airlines, qui, on le sait aujourd’hui, n’a laissé aucune chance à ses 157 passagers et membres d’équipage. La ligne est très utilisée par les fonctionnaires de cette organisation. 

Dès ce lundi 11 mars 2019, le Kenya accueille plusieurs conférences internationales dont la Conférence des Nations Unies sur l’Environnement.L’une des plus attendues de la semaine est le One Planet Summit, qui est co-présidée par les présidents Uhuru Kenyatta et Emmanuel Macron.

Les causes de l’incident ne sont toujours pas connues, mais on rappelle qu’un autre appareil du même type (Boeing 737 Max) produit par l’avionneur américain Boeing a connu un accident analogue il y a quelques mois en Indonésie.La Chine a été le premier pays à réagir en immobilisant toute sa flotte de B737 Max. Sur la bourse de Stuttgart, l’action Boeing a débuté la journée avec une action en baisse de 7,8%.

senegalinfos.com avec Agence Ecofin




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*