,

1er mai: Voici le cahier de doléances du Syndicat des Enseignant

1er mai: Voici le cahier de doléances du Syndicat des Ense

Le Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (SELS), leader consacré dans le préscolaire et l’élémentaire au vu des résultats des dernières élections de représentativité syndicale dans le secteur de l’éducation et de la formation publique qui regroupe des enseignants de tous les ordres, vient par la présente, vous transmettre son cahier de doléances pour l’année 2017.

Excellence,Depuis plus d’une décennie, les accords signés avec les syndicats d’enseignants peinent à être correctement mis en œuvre par le Gouvernement. Ces manquements sont à l’origine des crises cycliques qui secouent constamment le système éducatif. L’éducation et la formation en tant que droits humains et socle de développement ne sont pas correctement pris en charge par le Gouvernement au regard des difficultés persistantes dans l’accès, la qualité de l’éducation et le dialogue social.

En l’absence d’une prise de conscience forte de la part des autorités pour faire du secteur de l’éducation et de la formation une priorité nationale, le SELS soucieux de la promotion d’une éducation de qualité exige du gouvernement l’application totale du protocole d’accords de MAI 2015 notamment sur les points suivants :• La fin des lenteurs et lourdeurs administratives par la mise en œuvre de la dématérialisation de la gestion des dossiers des agents de l’ETAT.• La prise en charge financière systématique de tous les actes (avancement, validation, reclassement, intégration) produits par la fonction publique.• Le paiement de tous les rappels (intégration, avancement, validation, reclassement).• L’accélération du virement des crédits DMC.• La gestion démocratique du système éducatif et du personnel enseignant.• La mise à disposition des parcelles et des titres de propriétés des ZAC des régions.• L’ouverture de négociations sérieuses sur le régime indemnitaire des enseignants.• La revalorisation des taux de rémunération des indemnités liées aux examens (correction CFEE et entrée en 6eme, surveillance du BFEM et BAC…).• La mise en œuvre des conclusions de l’atelier sur l’enseignement en langue arabe.

Excellence Monsieur le Président de la République,Nous attendons par ailleurs de la part du Gouvernement :-La modification du décret 74-347 pour une prise en compte de l’ancienneté acquise par les enseignants non fonctionnaires au moment de leur reclassement dans un nouveau corps.-L’intégration des enseignants recrutés dans le cadre du CREM (création du statut).-L’harmonisation des systèmes de retraites de tous les agents de l’ETAT (fonctionnaires et décisionnaires).-Le paiement d’une indemnité de déplacement aux enseignants membres des commissions d’examen du CEAP et CAP.-L’octroi d’une indemnité de risque et d’éloignement aux enseignants servants dans les zones déshéritées.

Excellence Monsieur le Président de la République,Le SELS réaffirme encore son engagement à œuvrer pour la réalisation d’une éducation de qualité pour tous qui passe impérativement par la création d’un environnement apaisé. Nous invitons par conséquent, le Gouvernement à inscrire en priorité dans son agenda l’application de tous les accords signés avec les syndicats d’enseignants et la recherche d’une solution aux nouvelles préoccupations mentionnées ci-dessus.

Vous en souhaitant bonne réception, nous vous prions de croire Excellence Monsieur le Président de la République l’assurance de notre très haute considération.

Fait à Oussouye le 1er MAI 2017Pour le SELS le Secrétaire Général National

SOULEYMANE DIALLO

775625848

ignant

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Vidéo : Thione Seck et Wally un duo pour Faramareen 1 et 2

Amara Traoré, ex-coach des “Lions”, agressé