,

2500 nouveaux cas de diabète découverts chaque année au Sénégal

Le diabète s’installe de plus en plus au sein de la population sénégalaise qui enregistre chaque année, 2500 nouveaux cas. «Chaque année, nous avons plus de 2500 nouveaux cas de diabète. Au centre Marc Sankhalé, nous avons actuellement plus de 43000 dossiers dont 60 à 70% ont un niveau économique faible », a déclaré Dr Saïd Nourou Diop, directeur du centre de diabétologie Marc Sankhalé qui s’exprimait lors d’une rencontre dont le thème est «Surmonter les challenges des patients diabétiques au Sénégal : Rôle des acteurs publics et privés.

Cette rencontre qui s’est tenue après une visite de terrain effectuée dans les structures sanitaires Philipe Maguilène Senghor de Yoff et Mame Abdoul Aziz Sy des Parcelles Assainies a permis de constater l’état des matériels dans ces structures spécialisées dans le domaine de l’hypertension artérielle et du diabète.   Et Dr Diop de poursuivre : «L’enquête STEPS de 2015 réalisée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale et menée sur 6 306 personnes de 18 à 69 ans au Sénégal a montré une prévalence du diabète de 3,45% au niveau de la population générale».  Selon lui, l’hérédité est à la première cause du diabète de type de avec 25%; ensuite arrive l’hypertension artérielle qui est de 24%, l’obésité avec 22% et l’augmentation du niveau du cholestérol qui est de 19%.  Mais pour lutter contre cette maladie silencieuse, l’Etat joue pleinement son rôle, affirme M. Diop car, 300 millions de francs Cfa sont dégagés pour se procurer de l’insuline.
Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

FESICS 2017 : UN OFFICIEL RELÈVE LES SIMILITUDES ENTRE CULTURE SÉRÈRE ET VALEURS RELIGIEUSES

Incendie à l’AIBD : Tous les entrepôts de stockage des matériels « Warehouse » de l’aéroport réduits en cendres