Accueil / Actualités / 50 pèlerins sénégalais bloqués en Arabie Saoudite : La Commission accuse l’agence Ya Salam de mauvaise foi

50 pèlerins sénégalais bloqués en Arabie Saoudite : La Commission accuse l’agence Ya Salam de mauvaise foi

Raté !!! Le retour des pèlerins sénégalais de la Mecque ne se fera pas sans dysfonctionnements. En effet, 50 pèlerins sénégalais convoyés par l’agence Ya Salam sont bloqués en Arabie Saoudite pour des reprogrammations de vols par la compagnie Flynas. «D’autres agences de voyages qui étaient dans la même situation ont pu convoyés leurs pèlerins », informe le délégué général au pèlerinage, Abdou Aziz Kébé.

Une tradition de dysfonctionnement et d’aléas bien respectée. Et puis que serait un pèlerinage à la Mecque sans problème avec les voyagistes privées ou la Commission au Pèlerinage. Inédit me répondrez-vous. Eh bien c’est raté. 50 pèlerins sénégalais sont toujours bloqués en Arabie Saoudite. Et l’agence de voyage Ya Salam et la commission se rejette la responsabilité.  «Il y a aucun pèlerins sénégalais convoyés par la délégation générale qui est laissé en rade ni à Dakar ni en Arabie saoudite. Les pèlerins sont en train de rentrer, le dernier vol rentre demain (vendredi) à 18 heures», renseigne le délégué général au pèlerinage qui dénonce le comportement du responsable de l’agence Ya Salam.

Selon Abdou Aziz Kébé : «le responsable de l’agence Ya Salam est déjà rentré alors qu’il n’a pas fait le suivi qu’il devait faire avec flynas et il veut se décocher sur la délégation générale qui n’a rien à avoir avec la réorganisation des vols qui est dévolue à Flynas  et aux autorités de l’aviation civile de l’ Arabie Saoudite».   «Ces 50 pèlerins concernés ont leur billet avec ladite compagnie de voyage. Ce qui est arrivé c’est que tous les plans de vol ont été décalés de 22 heures y compris les vols de la délégation », explique-t-il.

A l’en croire, tous les voyagistes privés ont respecté ce décalage et ont pris les dispositions nécessaires. Ya salam ne l’a pas fait, elle n’a pas le courage de dire la vérité à ses pèlerins et aux familles  de ces derniers. Elle se défausse », fulmine-t-il.  «Nous avons 50 groupements qui sont affectés par le décalage et aucun de ces groupements n’a laissé de pèlerins parce qu’ils ont ajusté leur plan de vol par rapport au décalage», souligne-t-il sur les ondes de la Rfm

Source : pressafrik

About Diouf Babacar

Voir aussi

REMISE DES CLÉS DE L’ARÈNE NATIONALE DIMANCHE

Share this on WhatsApp Le président de la République Macky Sall et son homologue chinois, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)