800 kg de cocaïne saisis : Les premiers éléments de l’enquête

L’enquête sur la saisie-record de 800 kg de cocaïne en Guinée-Bissau retrouvée dans un camion frigorifique immatriculé au Sénégal révèle ses premiers secrets. Selon Libération, qui révèle les détails des procès-verbaux, la drogue a été acheminée par voie maritime.

Les mis en cause ont profité de l’élection présidentielle pour charger la drogue qui se trouvait dans un entrepôt à Dakar pour la convoyer au Mali. Le journal avance que le cerveau de la bande, qui est en fuite, serait lié à l’organisation terroriste Aqmi, basée dans le Nord du Mali.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*