,

A TAMBACOUNDA, LES SEMENCES D’ARACHIDE DÉJÀ DISTRIBUÉES AUX PRODUCTEURS

Presque toutes les semences d’arachide destinées aux agriculteurs de la région de Tambacounda (est) leur ont été distribuées et la distribution des engrais et des autres semences est en cours, a annoncé lundi le directeur régional du développement rural (DRDR), Sada Ly. “Tout le quota de semences arachide a été mis à la disposition de la région. Et le taux de distribution est presque de 100%”, a assuré M. Ly dans un entretien avec l’APS, ajoutant que “les quatre départements, à l’exception de celui de Bakel, ont presque épuisé leur stock”.

Une dizaine de tonnes de semences d’arachide restent à distribuer dans ce département, selon le DRDR. Il précise que le département de Tambacounda a reçu 1.456 tonnes de semences d’arachides, celui de Koumpentoum a bénéficié de 1.324 tonnes, Goudiry a reçu 465 tonnes, et Bakel 235 tonnes), selon Sada Ly. La distribution du matériel agricole, des engrais, des semences de maïs, de sorgho et de niébé est en cours, a assuré le DRDR, soulignant que “cette année, sauf pour le niébé, toutes semences distribuées sont certifiées”.

“Dès que les semences parviennent à la région, leur certification est confirmée par le laboratoire de la direction régionale du développement rural”, a souligné Sada Ly. “Le matériel agricole continue d’arriver. Le Programme national d’autosuffisance en riz a offert gratuitement 10 décortiqueuses, deux batteuses, trois motoculteurs et 30 semoirs pour soutenir la filière riz à Tambacounda”, a poursuivi M. Ly. Selon lui, le Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS). A également fourni du matériel agricole à la région de Tambacounda, qui a reçu 700 semoirs, dont 400 pour le département de Tambacounda.Le DRDR assure que le taux de distribution de ce matériel agricole en est actuellement à 80%.

Il annonce que 77 chevaux ont été affectés à la région, qui a reçu aussi 32 tracteurs vendus aux agriculteurs à un prix subventionné à hauteur de 70% par l’Etat. Les engrais bénéficient d’une subvention de 50% de l’Etat, et les semences de 50 à 60%, une mesure qui permet aux agriculteurs d’acquérir le kilogramme de semences d’arachide à 150 francs CFA, soit le sac de 50 kilogrammes à 7.500 francs. Pour les semences de sorgho, l’Etat subventionne leur prix à 60%, ce qui permet aux producteurs de les acquérir à 200 francs le kilogramme. Selon Sada Ly, le niébé dit ordinaire est subventionné à 63%, une mesure permettant aux agriculteurs de l’acheter à 150 francs le kilogramme.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

UNE PLUVIOMÉTRIE EXCÉDENTAIRE À TAMBACOUNDA (TECHNICIEN AGRICOLE)

PAPE KHALY NIANG POUR UN DISPOSITIF SÉCURITAIRE DE PRÉVENTION DANS LES QUARTIERS