Abdoulaye Bibi Baldé recrute 200 agents pour lutter contre les dégâts causés à l’environnement

0

Pour lutter contre les feux de brousse, l’érosion côtière et l’exploitation abusives et illégale du bois, le ministère de l’Environnement et du développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé envisage de recruter cette année 200 agents des Eaux et Forêts qui vont s’ajouter au 250 recrutés l’année dernière.

En conclave de deux (2) jours avec les différents secteurs de son département, le ministre a annoncé que ces 200 agents qui vont être recrutés serviront à lutter contre les dégâts causés à l’environnement. “J’ai demandé à mes services de prendre les dispositions nécessaires au plan budgétaire et technique pour combattre le trafic illégal de bois et la grande prévalence des feux de brousse qui relèvent de la plus haute priorité au vu de leurs impacts sur l’environnement mais aussi sur la situation socio économique voire sécuritaire du pays“, a indiqué Abdoulaye Bibi Baldé.

Toutefois, le ministre a souligné que depuis l’arrivée du nouveau régime en Gambie, la question de la coupe du bois a été traitée avec beaucoup d’intelligence par Adama Barrow. Avec le renforcement de la surveillance qui va accompagner des lois, “s’il y a des acheteurs, il n’y aura plus de vendeurs et nous allons décourager les personnes qui s’adonnent à cette pratique illégale” affirme le maire de Kolda dans le journal L’As.

Et pour ce qui est de l’érosion côtière, un phénomène naturel lié à l’eau, le ministre a indiqué qu’“elle attaque dangereusement nos milieux et nos mode de vie et constitue un risque pour la préservation de la biodiversité, la stabilité sociale, le développement économique et même pour l’intégrité territoriale”.
senego

(Visites 10 fois, 1 visites aujourd'hui)
Share.

About Author

Leave A Reply