,

Ablaye Ndiaye Thiossane : le doyen

Ablaye Ndiaye Thiossane, chanteur chevronné de la vieille école, sort le tout premier opus de sa carrière à l’âge de 75 ans. Intitulé Aminata Ndiaye, cette production qui sonne comme la naissance de sa « fille unique », la délivrance musicale, sera dans les bacs à partir du 21 octobre 2011.

Composé de 7 titres, l’album « Aminata Ndiaye », produit par Syllart production, est le tout premier du doyen Ablaye Ndiaye Thiossane. Très attaché aux traditions et aux faits historiques, cet artiste pluridisciplinaire, chanteur, peintre, dramaturge, a débuté sa carrière musicale dans les années 50. Cet opus enregistre la participation de plusieurs invités de marque, dont la diva Khar Mbaye Madiaga, Fatou Mbaye Dialy, Souleymane Faye, des musiciens de l’Orchestra Baobab…

Aminata Ndiaye, c’est aussi le titre fétiche qui rappelle les années de gloire de l’aîné des musiciens sénégalais, à l’orée des indépendances. Un tube aux rythmes de la salsa qui a fait danser ses admirateurs à l’époque. L’auteur de « Taal leen lamp yi », l’hymne du premier Festival mondial des arts nègres de 1966, se produira en live le 21 octobre 2011 à l’Institut français Léopold Sédar Senghor et y exposera aussi ses œuvres d’art du 17 au 22 octobre.

Formé à l’École nationale des arts de Dakar aux métiers du théâtre, de la peinture et de la musique, Ablaye Ndiaye Thiossane est de cette catégorie d’artiste certifiée pour leur polyvalence. « Vive Papy Thiossane ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

(Vidéo) Clôture de la Quinzaine de la Femme. Talla Sylla « gâte » les femmes de Thies

Saint-Louis : mort d’un talibé, percuté par un véhicule sur la route de Khor