Accueil / régions / Accès à l’eau et à l’assainissement en milieu scolaire : 100 établissements touchés à Saint-Louis par le Pams

Accès à l’eau et à l’assainissement en milieu scolaire : 100 établissements touchés à Saint-Louis par le Pams

Dans le cadre du Programme d’accès à l’eau et à l’assainissement en milieu scolaire (Pams), une réunion présidée par l’inspecteur d’académie de Saint-Louis s’est tenue avec l’appui de l’Ong Le Partenariat. Cette rencontre avait pour objectif d’assurer la coordination des actions et de capitaliser le modèle pour en assurer la démultiplication par les collectivités locales et autres partenaires.

Le désir de doter les écoles en système d’assainissement et d’accès à l’eau potable trouve son importance dans le fait que les autorités et autres partenaires essaient, à travers ce geste, d’aider les apprenants à suivre convenablement les enseignements. Ce qui justifie la rencontre du comité de pilotage du Pams, qui a enregistré la présence des responsables de collectivités locales, des autorités scolaires et divers partenaires du projet.

Dans les objectifs, le comité de pilotage a pour charge d’assurer la coordination et l’articulation de l’ensemble des interventions en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement. Aussi, dans leur travail, les responsables doivent élaborer une stratégie commune et régionale par la mobilisation de l’ensemble des acteurs et partenaires du secteur de la santé. C’est pourquoi, de l’avis de Babacar Sow, inspecteur d’académie de Saint-Louis, « il est important de travailler à installer dans les écoles un système d’assainissement car ce service peut impacter sur les résultats ». En outre, M. Sow a dit son optimisme quant à la dotation en eau, dans un délai raisonnable, de tous les établissements inclus dans le Pams. Car, renseigne-t-il, « 59% écoles ont été pourvues en eau et système d’assainissement et il reste du chemin à faire ». Néanmoins, pour lui, il est important de réorganiser « nos actions, mais également de sensibiliser les populations pour une utilisation efficiente de ces édifices ».

De son côté, M. Ousmane Sow, Dg de l’Agence régional de développement (Ard) de Saint-Louis, est revenu sur la question des compétences transférées aux collectivités locales dans le domaine de l’éducation et l’importance, pour des résultats efficaces, « de la conjugaison des efforts des divers acteurs qui interviennent à l’école ». Le Dg de l’Ard est aussi revenu sur l’importance d’un atlas réalisé par les autorités éducatives et qui va répertorier toutes les informations concernant l’accès à l’eau et à l’assainissement dans la région. Cet atlas est en effet « un important outil d’aide à la prise de décisions », a-t-il fait savoir.

Pour rappel, l’Ong le Partenariat, depuis 2012, met en œuvre ce type de programme qui offre un pack intégré composé d’un volet construction et d’un autre concernant l’accompagnement. Le Pams a permis de toucher plus de 100 écoles dont 10 000 élèves.

A. M. NDAW, lesoleil

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Canicule à PODOR : Deux individus trouvent la mort au village de N’Gouye par noyade

Share this on WhatsApp Deux personnes ont trouvé la mort dans le Département de Podor, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)