Actifs du Groupe Necotrans : à l’heure des batailles juridiques

A en croire Libération, cette entreprise française, mise en redressement judiciaire partiel en juin dernier, a été repris en août par un consortium d’entreprises telles que Bolloré. Cette dernière a récupéré les actifs français des groupes Privinvest des frères Iskandar, Akram Safa et Corridors Holdings. Selon la source, cette reprise fait l’objet d’âpres batailles juridiques dans l’un de ces trois pays cités précédemment.

A en croire la même source, le Corridors Holdings, une filiale de la compagnie d’assurance britannique Old Mutual, n’a toujours pas pris possession des biens que le tribunal du commerce de Paris lui avait attribués en août dernier. La raison : cette attribution est contestée par Baidy Agne, président du Conseil national du patronat du Sénégal.

SENEWS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*