Accueil / Economie / ACTUALITÉ ÉCONOMIE KAOLACK :LE SECTEUR PRIVÉ PRÊT À PARTICIPER À LA RÉALISATION DE PROJETS D’INFRASTRUCTURES ÉCONOMIQUES (RESPONSABLE). 13 – Février – 2018

ACTUALITÉ ÉCONOMIE KAOLACK :LE SECTEUR PRIVÉ PRÊT À PARTICIPER À LA RÉALISATION DE PROJETS D’INFRASTRUCTURES ÉCONOMIQUES (RESPONSABLE). 13 – Février – 2018

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack (CCIAK), Serigne Mboup, a réaffirmé, lundi, l’engagement du secteur privé de cette région centre du Sénégal à accompagner les pouvoirs publics dans la réalisation des projets en gestation dans le domaine des infrastructures.
“Nous vous réitérons la disponibilité du secteur privé régional de Kaolack à vous accompagner dans la réalisation des projets identifiés dans le domaine des infrastructures”, a-t-il dit, en s’adressant notamment à la ministre en charge de la promotion des Investissements, Khoudia Mbaye.
“En parlant d’accompagnement, je veux citer les projets de réhabilitation du port maritime de Kaolack, la construction du port sec de Mbadkhoune, la réalisation de zones économique d’exportation et de consommation locale”, a précisé M. Mboup, qui intervenait lors d’un forum économique consacré à l’investissement.
“Le secteur privé est l’un des piliers du PSE (Plan Sénégal émergent) à Kaolack, c’est une réalité. Nous devons tirer profit de la position géographique de Kaolack, principale voie de communication sous régionale en aménageant une zone industrielle d’exportation et de consommation locale”, a indiqué le président de la Chambre de commerce de Kaolack.
Ce forum économique tenu dans les locaux de la CCIAK fait partie des activités thématiques de la troisième Foire internationale de Kaolack (FIKA, 1er au 14 février) initiée par les Chambre consulaire de la région.
“Je note pour m’en réjouir que cette la FIKA joue un rôle accru dans la promotion de l’attractivité. Au regard de la taille relativement réduite de nos marchés nationaux, l’élargissement de notre périmètre économique à travers l’intégration régionale n’est pas pour nous une option, mais une obligation”, a réagi Khoudia Mbaye, à propos de la tenue de cette foire.

SINESALOUM

About Lissoune Soumaré

Voir aussi

GAZ DE SCHISTE : L’Afrique possède 19% des ressources mondiales techniquement RÉCUPÉRABLES de gaz de schiste (Rapport)

Share this on WhatsApp Selon un rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)