Accueil / A la une / Adama Barrow : ” Macky Sall et moi sommes en contact permanent”

Adama Barrow : ” Macky Sall et moi sommes en contact permanent”

Le président gambien, Adama Barrow, a déclaré, mercredi, à Banjul, être “en contact permanent” avec son homologue sénégalais, Macky Sall.
“Nous sommes en contact permanent depuis mon arrivée au pouvoir. Nous sommes contents du travail qu’il a accompli”, a dit M. Barrow lors d’une audience qu’il a accordée au ministre sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye.

M. Guèye a entamé mercredi une visite de trois jours à Banjul, la capitale gambienne, dans le cadre de la signature de nouveaux accords de pêche entre la Gambie et le Sénégal.

Adama Barrow a réaffirmé sa volonté de “travailler vite” avec le gouvernement sénégalais pour accélérer la construction des infrastructures communes aux deux pays.

Il s’agit essentiellement du pont prévu sur le fleuve Gambie, à Farafenni, pour faciliter le déplacement des personnes et des biens entre le nord et le sud du Sénégal.

“Le travail, une fois qu’il est sur la bonne voie, le mieux à faire, c’est de l’accélérer”, a ajouté Adama Barrow, en faisant allusion à la construction des infrastructures communes aux deux Etats.
Il a par ailleurs invité ses compatriotes et les Sénégalais à l’”unité”. “Nous devons nous unir parce que c’est une dimension de la démocratie.”

M. Barrow a prêté d’abord serment à l’ambassade de son pays à Dakar, avant de se prêter de nouveau à cet exercice de manière plus solennelle, à Banjul, après le départ en exil de son prédécesseur Yahya Jammeh, le 21 janvier.

M. Jammeh a fini par céder devant les pressions diplomatiques et militaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, après avoir refusé pendant plusieurs semaines de quitter le pouvoir, à la suite de sa défaite à l’élection présidentielle du 1er décembre dernier.
Les relations souvent difficiles entre Yahya Jammeh et les autorités du Sénégal sont vite passées à la “lune de miel” avec l’arrivée au pouvoir de son successeur, selon l’expression d’un éditorialiste sénégalais.

Auteur: Aps – APS

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

MANSOUR SY DJAMIL MET LES JEUNES EN GARDE CONTRE “LES DÉRIVES ET LA PERVERSION”

Share this on WhatsApp Le député Serigne Mansour Sy Djamil a invité mercredi la jeunesse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)