Ahmed Khalifa Niass : «Je ne veux pas être enterré à Kaolack»

Ahmed Khalifa Niass a fait une déclaration des moins inattendus après l’inhumation de son frère Sidy Lamine Niass vendredi, à Léona Niassène (Kaolack). En effet, lui qui avait beaucoup lutté pour que les enfants de ce dernier ramènent le corps de leur père à Kaolack, a informé qu’il ne voulait pas être enterré dans la capitale du Bassin arachidier lorsqu’il quittera ce bas-monde.

Dans des propos rapportés par le journal L’AS, M. Niass donne ses instructions : «Que je le dise aujourd’hui, avant qu’on ne dise qu’on me l’a fait dire : quand je serai mort qu’on ne m’enterre surtout pas à Kaolack.»  A la place, indique-t-il, «qu’on m’enterre à Niagga Niassène (vers le Lac Rose, Ndlr) ; j’ai déjà préparé mon tombeau.»

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*