,

AÏDA MBODJ SANS DÉTOURS : ” Je porterais plainte conte ces fainéants, s’il arrivait malheur à Wade… Le consensus de la Cena ne nous engage pas ‘

” Wade, un patrimoine national à protéger jalousement ! S’il lui arrive quelque chose de malheureux, je porterais plainte contre ceux qui l’ont amené à battre campagne juste pour être député. C’est ignoble et intolérable! ” Ainsi a parlé Aïda Mbodj ce samedi à Bambey lors d’une réunion entre investis d’And Saxal Ligeey convoqués pour débattre autour de la pléthore des listes et du modus operandi préconisé par la Cena pour faciliter le vote au citoyen, mais aussi pour définir les stratégies de campagne. ” Je n’ose pas faire travailler un vieil homme de plus de 90 ans pour qu’il m’aide à devenir député. S’il revient, il saura que je suis différente de ses autres fils qui ne l’utilisent que pour des intérêts personnels ”, finira-t-il par dire pour boucler ce chapitre, traitant ceux qui font revenir le Pape du Sopi sur le terrain politique de ”fainéants.” Concernant le consensus de la Cena permettant au votant de ne prendre que 5 listes au maximum le jour des joutes, Aïda Mbodj confie que ”And Saxal Ligeey ” n’a pas été convoqué ” comme l’ont été les autres ”par sms”. Autrement dit la démarche inclusive et participative n’a pas été de rigueur. Ce qui fausse, selon elle, les règles du jeu. ” En conséquence de ce qui précède, l’ancien ministre d’État martèle que le consensus en question ne l’engage pas. Est-ce que Aïda Mbodj a été financée par le Président Macky Sall pour payer sa caution et mener sa campagne ? La réponse est ” absolument non! ” D’ailleurs, elle se voudra claire dans sa réponse. ” Que ceux qui l’ont été se dénoncent. Nous avons refusé de participer à toute coalition qui renferme un parti qui appartient à la mouvance Présidentielle. ” Aïda se dit certaine de sa victoire… Élections à suivre!
 Source : dakaractu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Kabirou Mbodje : “Au Sénégal, on sent un État qui a compris qu’il fallait promouvoir, soutenir des champions nationaux”

Alioune Tine : «Pourquoi l’Etat choisit l’option des listes alors que le bulletin unique est… »