AIRE MARINE PROTÉGÉE DE SAINT-LOUIS : Une dynamique citoyenne plante 200 filaos et ramasse les plastiques

La journée mondiale des zones humaines a été célébrée samedi à l’Aire marine protégée(AMP) de Saint-Louis avec une forte mobilisation d’élèves, d’éclaireurs, d’acteurs environnementaux et de membres d’associations de la ville, dont Saint-Louis 5. Cette initiative s’inscrit dans un vaste programme d’éducation environnementale mise en ouvre par le bureau des Parcs en collaboration avec l’académie.  

Au-delà d’un volet pédagogique, il comporte une déclinaison économique avec la mise en synergie des groupements d’intérêts, des conservateurs des zones protégées de Saint-Louis et des écoguides autour d’un cadre. L’objectif est de changer la relation que les communautés entretiennent avec écosystème dont elles sont dépendantes afin de mieux assurer sa pérennité.  

Ce matin, des écoliers de Léotine Gracianet, de l’école de Goxu Mbacc et d’Abdoulaye Mbengue Khaly ont participé au garnissage de 200 plats de filaos sur l’AMP. Ils ont également pris part au ramassage des sachets plastiques jetés par des visiteurs imprudents sur ce site. Ces matières constituent de véritables dangers pour la faune, notamment les tortures marines qui utilisent la plage comme zone de ponte. 

Source : ndarinfo




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*