,

Al Amine : «Khalifa Sall a commis trop d’erreurs »

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amin est sorti de son mutisme pour se prononcer sur l’affaire Khalifa Sall. En effet, le porte-parole du Khalife général des Tidianes, qui recevait hier, l’entrepreneur Babacar Fall a déclaré avoir intercédé en faveur du maire de Dakar auprès du chef de l’Etat. Néanmoins, il a reconnu que M. Sall a commis de trop d’erreurs dans sa communication.

Avant-hier, j’ai téléphoné au chef de l’Etat pour lui demander d’accorder le pardon à Khalifa Sall. Khalifa est des nôtres. J’ai dit à Macky Sall de le libérer, rien que pour le nom de Khalifa qu’il porte. Khalifa est l’homonyme de Khalifa Ababacar Sy ». Ces propos sont de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine qui se prononçait ce lundi sur l’arrestation du maire de Dakar.

Ce dernier, empêtré dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar est accusé de faux, d’usage de faux, de détournement de deniers publics, d’association de malfaiteurs, entre autres.
Revenant sur sa supposée colère contre le Président Sall, le chef religieux affirme qu’il n’en est rien : «J’ai demandé un service au président de la République, je ne peux donc pas être en colère contre lui».

Quant au maire de Dakar, Al Amine lui reproche d’être allé à l’encontre de ses conseils, en se prononçant à travers une conférence de presse organisée quelques jours avant son arrestation. Ce qui le pousse à déclarer qu’ «il a commis beaucoup d’erreurs », et ce, sur l’impulsion de certains de ses souteneurs.

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

SUD MATIN DU 14 MARS 2017

Scandale à la CBAO : Un informaticien pompe un demi-milliard sur les comptes des clients