,

Alioune Tine : «Pourquoi l’Etat choisit l’option des listes alors que le bulletin unique est… »

Le débat sur le bulletin unique doit être posé au Sénégal car, il est beaucoup plus économique que le système des listes, a déclaré Alioune Tine qui soupçonne un deal qui arrange certains hauts-placés qui trouveraient leur compte dans le maintien en place du système actuel.

 «Pour les gens qui ont l’habitude faire l’élection, moi je me pose des questions : Comment cela se fait que le Sénégal soit pratiquement le seul pays dans l’Afrique de l’Ouest à ne pas avoir le bulletin unique ? », s’est interrogé Alioune Tine qui était l’invité de l’émission “Objection” de Sud fm.

Le directeur d’Amnesty international pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre de poursuivre : «Le bulletin unique, c’est une solution et elle permet également le respect de l’égalité de l’ensemble des candidats et de l’ensemble des listes parce que le principe d’égalité est un  principe fondamental en matière démocratique. Donc il faut essayer de le respecter».

Selon lui, le maintien en place du système actuel cache des intérêts inavoués : «de mon point de vue il y n’a pratiquement pas eu de débats sur cette question. Et moi je soupçonne que c’est dû au fait que ce soit un marché immense», indique-t-il.

Car, fait-il savoir, ce n’est pas logique de choisir un système beaucoup plus coûteux qui, en plus est moins pratique au détriment d’un autre qui est de rigueur dans la sous-région. Et, ajoute-t-il «Il faut qu’on fasse une investigation pour voir pourquoi c’est le seul Sénégal qui a recours à ce modèle qui coûte cher, qui n’est pas pratique». Avant de recommander «plus de concertations », pour trouver une solution qui sera bénéfique pour le Sénégal.

 Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

AÏDA MBODJ SANS DÉTOURS : ” Je porterais plainte conte ces fainéants, s’il arrivait malheur à Wade… Le consensus de la Cena ne nous engage pas ‘

Yoro Deh, Benno Bokk Yaakaar : “Depuis l’annonce de la date des Législatives, toutes les coalitions sont en campagne électorale”