ALY NGOUILLE NDIAYE : « NOUS ALLONS ACCUEILLIR WADE À BRAS OUVERTS »

Les menaces d’Abdoulaye Wade de perturber l’élection présidentielle du 24 février prochain n’ébranlent pas le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Ce dernier minimise et en rigole même. Car, à son avis, le scrutin se tiendra à date échue, sans heurts. « J’ai entendu le président Abdoulaye Wade que nous respectons tous pour ce qu’il a fait dans ce pays. Je pense que ce sont des positions d’homme politique qu’il exprime mais, le scrutin aura lieu le 24 février prochain », a déclaré le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, joint au téléphone. Qui souhaite la bienvenue à l’ancien président de la République et promet, avec un ton ironique, de l’accueillir avec tous les honneurs. « On va l’accueillir à bras ouverts. Il a fait beaucoup de choses pour ce pays. C’est un ancien président de la République et il mérite tous les égards », a souligné le premier policier du Sénégal.

Profitant de l’occasion, le ministre de l’Intérieur a répondu à Habib Sy, numéro 2 de la coalition « Madické 2019 » qui l’accuse d’avoir créé des bureaux fictifs dans la cité religieuse de Touba. Le ministre rappelle, dans ses explications, que la carte électorale est déjà disponible. Et poursuit-il, qui dit carte électorale parle de l’ensemble des bureaux de vote dans toutes les circonscriptions avec une implantation physique. A l’en croire, dans le cadre de la modification de la carte électorale, ils ont augmenté le nombre de bureaux de vote à Touba. Ce qui, à son avis, a généré la réédition de 15 mille cartes d’électeurs sur Touba. Dans le même sillage, Aly Ngouille Ndiaye a précisé que plus de 8 millions de bulletins de vote ont été produits pour chacun des candidats en lice. Selon lui, cette année, des innovations de taille ont été apportées pour éviter les problèmes liés au déficit de bulletins de vote. « Cette fois-ci, nous avons conditionné des bulletins de vote à partir de l’imprimerie », rassure-t-il pour dire que la présidentielle se déroulera correctement.

Source : emedias




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*