,

Amadou Bâ, devant une marée humaine : «cette machine BBY, qui carbure à plein régime, va donner la victoire à Macky Sall»

La campagne de «Benno Bokk Yakaar» a démarré en fanfare. Dimanche, au premier jour, la tête de liste départementale, Amadou Bâ, accompagné de Abdoulaye Diouf Sarr, a sillonné les localités de Ouakam, Yoff et Ngor avant de faire cap, sur son fief des Parcelles assainies.

Devant une foule monstre qui l’attendait, depuis les premières heures de la soirée, ce n’est que vers 21 heures, que le porte-étendard de «BBY» à Dakar, est arrivé sur les lieux.

Sur l’esplanade de la «Maison des «Parcellois», entièrement construite et mise à la disposition des militantes et militants de la Mouvance présidentielle et de tout habitant de l’arrondissement, Amadou Bâ est revenu sur quelques réalisations du Président de la république, Macky Sall, qui doivent pousser à voter «BBY», aux Parcelles Assainies.

Lesquelles réalisations sont, à l’en croire, des facteurs qui militent en faveur de la liste qu’il dirige. «Cette machine BBY, qui carbure à plein régime, va donner la victoire à Macky Sall», a-t-il dit devant Abdoulaye Diouf Sarr et d’autres responsables et candidats investis de BBY dont Juliette Zenga qui l’accompagnaient.

«L’intérêt du Sénégal, c’est de permettre au Président Macky de continuer la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent», a-t-il indiqué.

Aussi, estime-t-il que les réalisations du Président de la République peuvent assurer la victoire de BBY.

Par ailleurs, Amadou Bâ a annoncé un programme spécial de réhabilitation des écoles des Parcelles Assainies. En plus des forages dans tout le département pour soulager les besoins des populations en eau potable.

Pour ceux qui ne le savent pas, sa Caravane a été agressée, à hauteur de Grand Dakar, par des éléments appartenant à la Coalition “Benno Bokk Yakaar”. Mais cela ne semble pas avoir pris le dessus sur le moral de l’argentier de l’Etat.

Amadou Bâ : «ce serait bien dommage que des vendeurs d’illusions puissent prétendre à une représentation confortable à l’Assemblée nationale»

Profitant de l’immense foule mobilisée autour de lui, le ministre Amadou Bâ n’a pas hésité, un seul moment, à décoché quelques flèches qui sonnent destructrices contre l’opposition.

Sans les citer nommément, le responsable de l’Alliance pour la République des Parcelles assainies, tête de liste de la Coalition «Benno bokk yakaar», a vidé son chargeur sur les opposants.

Qui, dit-il, ne sont pas porteurs d’un projet de société. Contrairement aux tenants du Pouvoir qui symbolisent le dynamisme. A l’image du Plan Sénégal Emergent (Pse).

C’est pourquoi, dit-il, «ce serait bien dommage que des vendeurs d’illusions puissent prétendre à une représentation confortable à l’Assemblée nationale»

Gaston Mansaly (Actusen.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Louga : une dame mord et ampute le doigt de sa voisine

TANOR DIENG À MBACKÉ : ” J’ai signé avec Macky un pacte de confiance, de respect “