Accueil / Actusrégions / Aminata Diao, benjamine de la 13ème législature : Un rêve de gosse

Aminata Diao, benjamine de la 13ème législature : Un rêve de gosse

Aminata Diao, investie sur la liste départementale de Benno Bokk Yakaar (Bby) à Vélingara (région Kolda), est la plus jeune élue de cette 13e législature. A 32 ans, la militante de l’Apr, réalise son rêve de gosse.

Le visage poupin, vêtue en blanc, Aminata Diao se tient sur le prétoire de l’Assemblée nationale. Aux côtés du Président de séance, Abdoulaye Makhtar Diop, elle fait office de Secrétaire, en sa qualité de plus jeune député élu. Un rêve d’enfant. « Petite, j’ai souvent confié à mes amis que je voulais devenir députée. Parce que je suis très sociale. Je voyais que les députés accomplissaient un travail hautement social, en posant les problèmes quotidiens des Sénégalais en général, de leur localité d’origine en particulier», explique-t-elle.  Son objectif : à l’instar de ses aïeuls qui ont posé les première pierres de Diaobé, faire de son village un véritable pôle urbain. Malgré son jeune âge, Aminata Diao est une militante de première heure de l’Alliance pour la République (Apr).

Militante de première heure

C’est sur les bancs à la Faculté des sciences économiques, qu’elle commence à flirter avec la politique. Aminata Diao y rencontre également celui qui deviendra son époux.
Présidente de la commission féminine dans le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer), elle est coptée comme comptable à l’Agence nationale de la petite Enfance et de la Case des tout-petits, après avoir obtenu un master 2 en gestion.

«En 2008, alors que Macky Sall, président de l’Assemblée nationale tombe en disgrâce avec le président Wade, j’ai adhéré à JOMS, c’est à dire « Jeunesse Ouverte à Macky Sall » qui devint le MEER (mouvement des élèves et étudiants républicains) à la création de l’Apr. Dans ce mouvement, j’occupais le poste de présidente de la commission féminine», a-t-elle indiqué.

En 2009, elle bat campagne aux côtés de Macky Sall sous la bannière de la coalition « Dekkal Ngor ». « Nous étions souvent ensemble chez lui ou dans des réunions à l’occasion desquelles je prenais la parole. Macky me connaît bien et m’a surement choisie sur cette base-là», explique-t-elle.

Une forte personnalité

En dépit de son jeune âge, Aminata Diao ne se laissera pas dévorer par les hommes dans un terrain politique assez belliciste. A l’école, elle était déjà réputée teigneuse. Son maître du Cm2 en 1999 la dépeint comme une forte personnalité mais plus ou moins douée pour les études. « Elle était brillante, assez correcte, avec une forte personnalité qui ne se laissait pas marcher dessus. En 1999, elle a échoué à l’entrée en 6ème, par malchance. Ayant compris cela, j’ai conseillé à sa maman de l’inscrire en classe de 6ème dans une école privée. Ce que fit sa mère », a témoigné Abba Baldé, qui a été son maître en classe de Cm1 et Cm2.

Source : seneweb

About Diouf Babacar

Voir aussi

TOUBA – Une 4×4 tente de braquer un commerce et ouvre le feu à deux reprises.

Share this on WhatsApp Nuit du dimanche mouvementée au quartier de Darou Miname, avec deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)