,

Aminata Mbengue Ndiaye sur la Tabaski – «Le Sénégal a besoin de 750 000 moutons»

Pour satisfaire les besoins de marché en moutons pour la fête de Tabaski, la demande globale s’élevé à 750 000 têtes de bétail. L’annonce a été faite par Mme Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des Productions animales, à l’occasion de sa visite effectuée à Nouakchott avant-hier.

Dans le cadre de l’opération Tabaski, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage et des Productions animales, a effectué, avant-hier, selon EnQuête, une visite en Mauritanie, au cours de laquelle elle a rencontré son homologue mauritanien, représenté par le ministre mauritanien des Pêches et de l’Economie maritime, M. Nany Ould Chrougha. Cette reconcentre s’est déroulée en présence du ministre mauritanien du Commerce, de messieurs Mamadou Tall et Cheikhna Ould Nenni, respectivement ambassadeur de Mauritanien au Sénégal, ainsi que les représentants des éleveurs et commerçants mauritaniens. Le ministre sénégalais de l’Elevage et des Productions animales, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, a rappelé les deux accords signes dans le domaine de l’élevage, à savoir les accords sur la transhumance et dans le domaine de la santé animale, de la santé publique vétérinaire et des productions animales.

Aussi, elle a indiqué que la réunion paritaire de suivi de la transhumance a permis d’enregistrer des avancées significatives en termes de coopération pastorale entre les deux pays, tout en soulignant que cette rencontre a été une opportunité pour procéder au recensement du cheptel transhumant sénégalais. Toutefois, elle a indique que le rapport du recensement effectué n’est pas encore finalisé. Aminata Mbengue Ndiaye a, en outre, indiqué que la fête de Tabaski revêt une triple dimension religieuse, économique et sociale. C’est pourquoi elle a indiqué que  “pour cette année 2017, la demande globale pour satisfaire les besoins du marché national est maintenue à 750 000 moutons dont 260 000 têtes pour la  seule région de Dakar“ et “les importations à partir de la Mauritanie constitueront une contribution non négligeable pour la réalisation de nos objectifs“, a-t-elle soutenu. Nouakchott s’est dit satisfaite des dispositions prises par la partie sénégalaise, dans le cadre de cette opération Tabaski 2017, afin que “tout se déroule dans les règles de l’art“, aux dires du ministre mauritanien.

 Igfm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

UEMOA : DES ACTIONS RENFORCÉES PRÉCONISÉES POUR LA RÉDUCTION DES CONTRÔLES SUR LES CORRIDORS

Elections pacifiques au Sénégal: SEM Recep Tayyip Erdogan félicite le Président Macky Sall