Arrestations tous azimuts : Idy 2019 dénonce « une traque à l’homme »

Entre intimidation, arrestations et placement sous mandat de dépôt, Les Échos n’est pas loin de penser que « le sort s’acharne sur Idrissa Seck« . En plus de perdre l’élection présidentielle, le candidat de la coalition Idy 2019 voit ses hommes jetés dans les filets de la Justice. 

Plusieurs de ses responsables sont victimes d’une « traque à l’homme digne d’une « dictature » entre Dakar, Thiès et Ziguinchor. Résultat des courses, 11 d’entre eux sont déjà en prison et 6 en garde-à-vue. Sans parler de Ousseynou Guèye arrêté hier puis relâché à Thiès. 

Source : leral




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*