,

ARRIVÉE DE MACKY SALL À KAOLACK POUR LA RÉCEPTION DE LA MOSQUÉE DE LÉONA NIASSÈNE

Le président de la République, Macky Sall, est arrivé vers 13 heures à l’aérodrome de Kaolack où il doit présider la cérémonie de réception des travaux de construction de la grande mosquée de la cité religieuse de Léona Niassène. Le chef de l’Etat, qui prendra part à la grande prière du vendredi sous la direction de l’imam Arabi Niass, a été accueilli par une importante foule, dont de nombreux militants de son parti, l’Alliance pour la République (APR). Selon le président du comité d’organisation de l’édition 2017 de la ziarra annuelle de Léona Niassène, El Hadj Abdoulaye, au cours de son séjour à Kaolack, le chef de l’Etat “sera reçu en audience par le khalife de Léona Niassène […] “.
Initiés en février 2009 par le Khalife général de Léona Niassène, El Hadj Ibrahima Niass, les travaux de reconstruction de la grande mosquée de cette cité religieuse ont bénéficié d’un “appui considérable de l’Etat qui a permis d’accélérer la finition’’ de ce chantier, expliquait mercredi à l’APS El Hadj Abdoulaye Niass. Intronisé khalife de Léona Niassène en 2009, après le rappel à Dieu d’El Hadj Oumar Niasse, la même année, l’actuel khalife El Hadj Ibrahima Niass “a initié depuis lors ces travaux en rasant pratiquement l’ancienne mosquée’’, a souligné le président du comité d’organisation de l’édition 2017 de la ziarra annuelle de Léona Niassène.
Il a indiqué qu’il s’est agi de ‘’redonner à la cité religieuse une grande mosquée conforme à la modernité”. “Dans son ambition de construire cette grande mosquée, a-t-il poursuivi, le khalife El Hadj Ibrahima Niass sera rejoint dans cette entreprise par le président de la République, Macky Sall, qui (…) s’est engagé à terminer les travaux” après son accession à la magistrature suprême, en 2012. “Aujourd’hui, s’est-t-il réjoui, on peut dire que le président de la République, Macky Sall a respecté ses engagements et va lui-même, conformément au souhait du khalife de Léona Niassène, présider la cérémonie de réception des travaux de construction de la grande mosquée”.
Au-delà des travaux de construction de la grande mosquée, a-t-il signalé, Leona Niassène a aussi bénéficié du Programme de modernisation des cités religieuses, lancé à Kaolack en mai 2015 par le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr.  “Ce programme a pris en charge le pavage de l’esplanade de la mosquée, l’aménagement d’un espace vert, une clôture, en plus de la construction d’une tribune pour les cérémonies religieuses, pour un coût estimatif de 100 millions de francs CFA”, a indiqué El Hadj Abdoulaye Niass.
Le président du comité d’organisation de la Ziarra annuelle précise que “la tribune des hôtes” mesure 32 mètres de long et 15 mètres de large pour une capacité de plus de 465 places. Il a par ailleurs annoncé que l’édition 2017 de la ziarra annuelle de Léona Niassène sera célébrée au lendemain de la cérémonie de réception des travaux. Cet événement religieux est célébré depuis 1922 à l’initiative de Mohammed Aminata Niasse, plus connu sous le nom de Mame Khalifa, fils ainé d’El Hadj Abdoulaye Niass, fondateur de Léona Niassène, a-t-il rappelé.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Un directeur d’école meurt sur le chemin de l’école

PALUDISME : UNE DÉLÉGATION DE LIVES AND LIVELIHOODS FUND EN VISITE AU PNLP, LUNDI