Atépa à Rebeuss : « Si je suis élu… »

Plusieurs personnalités ont rendu visite à Khalifa Sall ce lundi. Après le Médiateur de la République, l’architecte Pierre Goudiaby Atépa s’est rendu à la Maison d’arrêt de Rebeuss et s’est entretenu avec l’ancien maire de la capitale.

Il estime que la place de Khalifa Sall n’est pas en prison, mais dans les hautes sphères de l’Etat. Raison pour laquelle, dit-il, s’il est élu au soir de la Présidentielle du 24 février 2019, il amnistiera Khalifa Sall, lui fera recouvrer tous ses droits et le cooptera dans son gouvernement pour la reconstruction du Sénégal.

IGFM




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*