,

AUCUNE preuve de mise sur ÉCOUTE du QG de Donald Trump, selon la commission du RENSEIGNEMENT

La commission du renseignement du Sénat américain n’a pas trouvé de preuves de la mise sur écoute du président Donald Trump alors qu’il était encore en campagne électorale, ont déclaré le président de la commission Richard Burr et son vice-président Mark Warner dans un communiqué conjoint. La commission du renseignement du Sénat des États-Unis n’a pas détecté d’indices de la mise sur écoute du président Donald Trump lorsqu’il était candidat à la présidentielle, apprend-t-on du communiqué conjoint du président de la commission Richard Burr et de son vice-président Mark Warner :

« Se basant sur les informations dont nous disposons, nous ne voyons aucune preuve du fait que la Trump Tower ait été mise sur écoute par des organismes gouvernementaux des États-Unis avant ou après l’élection de 2016. » Le 4 mars, Donald Trump a affirmé que Barack Obama avait demandé de placer sur écoute son QG de campagne avant l’élection présidentielle du 8 novembre. Il a également fait un parallèle avec le scandale du Watergate, l’espionnage politique qui avait abouti en 1974 à la démission du président Richard Nixon.

En réaction, le porte-parole de l’ancien dirigeant US Kevin Lewis a déclaré que ni le président Obama « ni aucun responsable de la Maison-Blanche » n’avaient « jamais » ordonné la surveillance d’un quelconque citoyen américain. De son côté, l’ancien directeur du renseignement américain James Clapper a également rejeté les allégations de M. Trump. Le Congrès américain a malgré tout accepté d’enquêter sur d’éventuelles écoutes de Donald Trump par son prédécesseur. Le nouveau locataire de la Maison-Blanche a notamment demandé au Congrès de déterminer si l’administration Obama avait abusé de son « pouvoir d’enquête ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Un pêcheur meurt à Gouloumbou : L’hippopotame accroche sa 24ème victime

Mahammad Boun Abdallah Dionne:”Le dernier recensement fait état de plus de 450 000 PME”