Audience au Palais à 15h – Le bureau Politique de LDR Yessal fort de 400 délégués au Palais

Le Bureau Politique de LDR Yessal sera reçu au palais ce vendredi à 15h par le président de la République Macky Sall. Mais cela ne s’est pas fait du tic au tac selon le Directeur de la Communication du Parti, Babacar Ndiaye, joint par Senego dans la matinée de ce vendredi. 

« Le Comité directeur a statué dans un premier temps quand le président Modou Diagne Fada nous a fait part d’une éventuelle alliance avec le candidat du régime au pouvoir, avant de transmettre au comité d’orientation dirigé par Massamba Thioro Sall. Sans compter qu’une lettre circulaire a été envoyée à toutes les fédérations affiliées au parti pour avis. Nous devions discuter sur trois points à savoir si LDR Yessal va présenter un candidat, se joindre à un candidat de l’opposition ou à celui du régime actuel », a fait savoir Babacar Ndiaye.

« Pas une transhumance, mais alliance électorale »

Si son parti a subi les foudres de beaucoup de détracteurs sur une transhumance programmée de leur leader Modou Diagne Fada, le Directeur de la communication apporte ses éclaircissements: « avant toute chose, notre président a pris langue avec différents leaders politiques comme Pape Diop, Idrissa Seck qui avait délégué, entre autres. Mais chacun avait déjà déclaré qu’il serait candidat. Et quand Macky Sall l’a appelé, on a décidé de l’écouter et aussi lui soumettre nos préoccupations programmatiques qu’on va étudier ensemble. Il n’a jamais été question de transhumance juste une alliance électorale si elle est finalisée. Elle est actée, mais cela pourrait être une décision définitive »,  tient-il à rappeler.

Une délégation de 400 personnes

Babacar Ndiaye tient à rassurer que l’audience de cet après-midi n’est pas une mobilisation, mais bien une présence des décideurs. « Le Bureau Politique du parti est l’instance au dessus de toute autre, même du comité directeur. Donc, c’est normal qu’on aura plus de 400 délégués à l’audience car ce n’est pas le président seul qui décide », précise Mr Ndiaye.

source SENEGO




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*