A la une Actualités

Autonomisation des femmes: «GSE, un levier de développement de Dieuppeul»

Le mouvement politique ‘’Génération Sénégal Emergent (GSE) ak Macky Sall’’, par le biais du Club des femmes de la GSE, a organisé une cérémonie de remise de financements et d’attestations de formation aux femmes de la commune de Dieuppeul-Derklé. La rencontre qui a mobilisé les femmes de la localité, s’est tenue, ce dimanche 14 octobre 2018, au siège social dudit mouvement, sis à Dieuppeul à Dakar.

«600 femmes pour une première tranche»

Il s’agit ici, selon la présidente dudit club, Ndèye Ndiaye Bèye, d’une première tranche de financement qui sera mise à la disposition de plus de 600 femmes et qui servira à «les préparer à trouver les mécanismes pour gérer les moyens financiers plus importants» dans les phases à venir. Un financement octroyé «sans aucune forme de discrimination».

Convaincue que «sans les femmes, on ne peut rien faire, avec les femmes, on peut tout réussir», madame Bèye renseigne que le club des femmes de GSE regroupe «beaucoup» de femmes de la commune. Qui sont «motivées et mues par la même envie de développer leur localité et d’appuyer les actions quotidiennes du Chef de l’Etat, Macky Sall».

«Une innovation majeure»

Aussi, la présidente du club des femmes de la GSE signale que «ce financement direct que le mouvement a initié au profit des femmes de Dieuppeul-Derklé est une innovation majeure en matière de politique d’appui à l’autonomisation économique des femmes». Un financement qui, selon elle, «est une mesure d’entente sur ressource financière propre» de la GSE ak Macky Sall, sous l’initiative du coordonnateur dudit mouvement, Aboubacar Sédikh Bèye.

«GSE, un levier de développement de Dieuppeul»

En tant qu’enfant de la commune, Aboubacar Sédikh Bèye, l’initiateur dudit mouvement, a choisi Dieuppeul-Derklé pour soutenir les femmes. Et à travers la GSE, soutenir le Président Macky Sall. Et faire de la GSE un «outil de performance attractive, un levier du développement économique, social de la commune de Dieuppeul-Derklé, comme le veut le PSE». Et pour y arriver, le politique mise sur «tout le monde» notamment, les associations et les mouvements de femmes.

seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)