,

BACCALAURÉAT 2017: 10.983 candidats à Saint-Louis dont 5550 filles

La région de Saint-Louis (nord) va présenter 10.983 candidats au Bac général 2017, dont 5550 filles, a révélé mercredi l’inspecteur d’académie (IA) Boubacar Sow, qui a fait état de contraintes liées essentiellement à la logistique et aux conditions d’hébergement dans les u niveau des zones rurales.
« Pour le Bac général, toutes séries confondues, l’académie de Saint-Louis compte 10983 candidats dont 5550 filles. Les candidats des séries scientifiques représentent 12.30% des effectifs (1351 élèves)’’, a-t-il dit lors d’un comité régional de développement (CRD) préparatoire à l’organisation des examens et concours 2017-2018. Les candidats des séries scientifiques représentent pour leur part « 12.30% des effectifs (1351 élèves) », a indiqué M. Sow, signalant « une prédominance » des filles dans les séries littéraires qui comptent 5083 candidates contre 4549 garçons.
A contrario, les filles sont faiblement représentées dans les séries scientifiques où elles « ne sont que 467 sur un effectif de 1351, soit 34.57% », a souligné l’inspecteur d’académie au cours de ce CRD auquel participaient des représentants des enseignants et de plusieurs autres acteurs de l’éducation. Sur les 16 centres secondaires de la région, 12 se situent dans les inspections de l’éducation et de la formation (IEF) du département de Podor, a-t-il indiqué, ajoutant que la dispersion des centres principaux et secondaires « rend la liaison très difficile ». Selon Boubacar Sow, les candidats au Bac technique sont au nombre de 225, ce qui porte à 11208 le nombre de postulants à cet examen.
S’agissant du certificat de fin d’études élémentaires (CFEE), l’inspection d’académie de Saint-Louis a enregistré un total de 19.006 inscrits, dont 8072 garçons et 10934 filles, a-t-il renseigné. Ces candidats vont passer cet examen dans 129 centres repartis à travers les départements, a précisé l’inspecteur d’académie, soulignant l’importance des examens scolaires qui, a-t-il relevé, permettent notamment d’évaluer « la pertinence des procédures d’enseignement-apprentissage à travers les performances des élèves ».
Pour le BFEM, la région totalise 14203 candidats répartis dans les 93 centres que comptent les Podor, Dagana et Saint Louis, les trois départements de la région, a noté M. Sow. Il est revenu sur les difficultés liées à l’organisation des examens du CFEE, du BAC et du BFEM, « dans une région vaste comme Saint-Louis, avec des zones enclavées ». L’inspecteur d’académie a fait état de « contraintes liées essentiellement au déficit de la logistique pour les jurys des différents examens » et aux « conditions d’hébergement au niveau des zones rurales’’, sans compter la problématique de « la sécurisation » des épreuves et des copies.
SOURCE: APS / ndarinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Saint-Louis : les terribles souffrances des drépanocytaires (vidéo)

​Touba : Serigne Cheikh Sidi Mokhtar Mbacké appelle au calme