, ,

BAGDAD PLEBISCITE «YE ASKANWI» COMME LE «MEILLEUR» : ALY NIANG A L’HONNEUR CHEZ KHADIM LÔ GAÏDEL

C’est au des « Khassaïds » de Serigne Touba Cheikhoul Khadim Ahmadou Bamba, au milieu d’une communauté de Talibés dévoués, que le jeune responsable politique de la mouvance présidentielle, M. Aly Niang, Président du dynamique Mouvement «Yé Askanwi », le Gentleman du quartier 10ème-Riaom, des Hlms Route de Dakar et de la Cité Malick Sy, a été reçu en «héros de la bienfaisance, du dévouement, de la coopération», à Bagdad, par le vénéré Guide religieux, Serigne Khadim Lô Gaïdel.

Bagdad, capitale spirituelle de l’homme de Dieu d‘une dimension exceptionnelle, Serigne Khadim Lô Gaïdel, a déroulé le tapis rouge au «Baye Fall de Macky Sall» à Thiès, l’entreprenant Aly Niang, qui a été reçu avec tous les honneurs dignes de son rang.
Talibé mouride jusqu’au bout des ongles, qui aime et adore Gaïdel, l’enfant de 10ème, à la tête d’une importante délégation de «militants-talibés», était venu effectuer sa «ziarra» auprès du Cheikh de Bagdad, mais aussi et surtout, lui remettre son «Hadyyaa», à la veille de la «ziarra» annuelle que ledit guide spirituel s’apprête à accomplir auprès du Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké. Aly Niang qui s’est «confié» à Serigne Khadim Lô Gaïdel, auquel il demande d’apposer sa «signature» sur sa modeste «personne», afin de «l’implanter à Thiès», compte, dit-il, «accomplir mon devoir de Talibé dans la voie tracée par Serigne Touba, labourer jusqu’au dernier souffle le champ du Mouridisme». Il se dit tout honoré de pouvoir enfin, par la grâce de Dieu, réaliser un rêve, celui «d’être spécialement reçu par la vénéré Cheikh de Bagada».
Serigne Khadim Lô Gaïdel devait revenir largement sur les enseignements, en matière de «solidarité», du Cheikh Ahmadou Bamba Macké, conformément aux préceptes de l’Islam, avant de magnifier les «efforts» consentis par M. Niang dans la voie du Mouridisme. Le marabout de Bagdad qui dit avoir bien «écouté, entendu et compris» le Président Mouvement «Yé Askanwi», fait remarquer «porter Aly Niang dans son cœur», et qu’il va, désormais, regarder « Tendrement, Affectueusement, Jovialement » l’enfant de 10ème-Riaom, des Hlms Route de Dakar, avec «Deux Yeux».

Rappelons que le responsable politique de l’APR à Thiès, soucieux du bien-être des nécessiteux, vient d’offrir quelques 200 couvertures à trois Daaras de la cité du Rail : ceux de Serigne Thierno Dia aux Hlm Route de Dakar, de Serigne Bara Cissé de Diakhao et de Serigne Saliou Touré, à Angle Serigne Fallou. Un important lot de couvertures destinées aux talibés en cette période de fraîcheur, où aider quelqu’un à se couvrir serait d’une utilité incommensurable. Et partout où le «Cœur d’Or» est passé, le langage sera le même. « Je rends grâce au Tout-Puissant qui m’a permis de faire ce geste car cela a toujours été mon ambition d’aider les jeunes talibés, de m’investir en faveur des nécessiteux et ce, depuis ma tendre enfance. Certes, ce n’est pas une nouveauté du moment que j’ai toujours œuvré, en collaborations avec mes partenaires, à tout ce qui peut contribuer au développement du pays en général et de la ville de Thiès en particulier ».

À l’image de son Leader, le Président Macky Sall, qui ne cesse d’œuvrer pour le mieux-être des populations, Aly Niang s’engage ainsi à faire « Œuvre utile ». Aussi, ne mène-t-il pas, par ailleurs, un travail de massification intense à Thiès pour porter le Président Macky Sall en triomphe, incitant la population du Rail à aller s’inscrire massivement sur les listes électorales.

Par Cheikh CAMARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Ousmane Tanor Dieng: « en politique, on ne fait pas la guerre. Je ne fais pas la guerre. Je cherche à… »

SUD MIDI DU 13 FEVRIER 2017