,

Bignona : Joyanti d’Abdoul Mbaye rayée de la carte électorale

La coalition Joyanti qui a comme tête de liste nationale l’ex-premier ministre Abdoul Mbaye n’existe plus au niveau du département de Bignona. La tête de liste  départementale et plénipotentiaire de Joyanti Sadibou Niassy et sa colistière Mai Diédhiou ont tous deux décidé, après une semaine de campagne électorale, de laisser tomber cette coalition pour jeter leurs baluchons au sein de la coalition Benno bokk Yaakar

La tête de liste départementale et sa colistière ont pris cette décision souveraine le samedi dernier à l’occasion d’un point de presse organisé au quartier Général de la coalition Benno Bokk Yaakar et siège de l’APR à Bignona. Une rencontre présidée par le ministre directeur de cabinet du président de la république Ablaye Badji et rehaussée par la présence du président du conseil départemental Mamina Kamara, des maires et responsables politiques de l’APR et de Benno et de militants de Joyanti. Dans sa déclaration solennelle d’arrêter leur compagnonnage avec Abdoul Mbaye, Sadibou Niassy a estimé que les justifications de leur démarche sont nombreuses et éloquentes. Et l’ex tête de liste de Joyanti de brandir, entre autres, les réalisations pertinentes, dit-il, du président de la république Macky Sall au niveau de Bignona et qui sont manifestes dans son village de Bougoutoub qui dispose aujourd’hui de bornes fontaines. Les bourses familiales, la confiance accordée à des responsables au niveau départemental. Autant d’actions gouvernementales qui le pousse, avance-t-il, à ne plus s’inscrire dans cette politique radicale incarnée par l’ACT qui est de nature à dénigrer, à faire des discours mensongers et manipulateurs et de s’engager, du coup, dans une dynamique unitaire qui puisse servir les populations, confesse-t-il. « Cette politique radicale d’Abdoul Mbaye tranche avec celle qu’il incarnait au début de notre compagnonnage » a martelé Sadibou Niassy face à la presse. Le néo-apériste qui présente dorénavant la coalition Benno Bokk Yaakar comme « la clé du changement et du développement à Bignona » se dit également convaincu  par le ministre  Ablaye Badji qui ne cesse, déclare-t-il, de ménager ses efforts pour l’unification des fils de la région et  pour l’unification des compétences à Bignona. Pour le ministre chef de cabinet du président de la république, Sadibou Niassy et son équipe ont compris que la bonne décision c’est d’aller dans Benno Bokk Yaakar pour accompagner le président de la république à conduire ce pays vers l’émergence. « Nous allons mener campagne ensemble afin de permettre à Benno qui avait misé au départ sur un score de 90% de réaliser maintenant un score de 95% suite à leur ralliement » soutient Ablaye Badji.

Source : Scoopsdeziguinchor.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Affaire cartes d’électeur- Les précisions du sous-préfet des Almadies: « le détenteur est un président de commission de distribution reconnu par la Ceda (Sous-préfet)

La Corée du Nord TALONNE le club des puissances NUCLÉAIRES