,

Bignona/Commune Sindian : Retour sur la 25ème Edition des Journées culturelles de Kagnarou

Le lancement officiel des journées culturelles de Kagnarou a permis une nouvelle fois aux autorités municipales de la commune de Sindian avec à leur tête le maire Yancouba Sagna et aux jeunes regroupés au sein de la Fédération des Associations du village de Kagnarou (FAK) de réitérer leur engagement et leur commune volonté de matérialiser le développement de Kagnarou. Occasion en outre pour l‘édile de Sindian parrain de ces manifestations culturelles et socioéconomiques de dresser son bilan à mi-mandat à la tête de la municipalité éponyme. Non sans manquer de lister les projets déjà réalisés ou en cours de réalisation dans la zone territoire du Fogny

La Fédération des Associations du village de Kagnarou (FAK) a célébré le 2 avril dernier la 25ème Edition de ses activités socioéconomiques et culturelles de cette localité dont le thème est : « Agriculture et protection de la nature ». Une manifestation parrainée par l’édile de Sindian Yancouba Sagna et qui a, pour la circonstance regroupé toutes les populations de Kagnarou et ses environs, des élus municipaux et départementaux, des responsables politiques, des acteurs de développement, les associations des sections de Dakar, de Ziguinchor, de la Gambie, de  Bignona, de Sindian, de Kolda et de Kagnarou, etc.

Ce fut l’occasion également pour les différentes associations des sections de la Fédération de Kagnarou éparpillées à travers le pays de faire montre de rivalités dans le cadre de démonstrations des facettes culturelles locales. Une parade bien appréciée par le nombreux public et agrémentée par la présence des masques avec l’essamaye, de celle des femmes Kagnalène, etc. Voici tour à tour la démonstration devant le public des sections des ressortissants de Kagnarou de Thiès-Kolda et Mbour ; suivie de celle de la section locale de Kagnarou ; puis de celles de Ziguinchor, Gambie, Dakar, Sindian et de Bignona.

Les prestations des guerriers traditionnels, qui ont fait étalage de leurs pouvoirs mystiques et qui annoncent l’entrée du Boukout, ont constitué la grande attraction de cette cérémonie de lancement officiel de la 25ème Edition de ces journées culturelles et économiques de Kagnarou.Après ces belles prestations des différentes sections de la jeunesse de Kagnarou empreintes de chants et de danse, place fut ensuite donnée aux principaux intervenants qui vont ainsi tour à tour justifier le sens et la portée de ces journées culturelles et économiques mais également disséquer sur le thème de cette 25ème Edition. Et dans ce registre, ce sont d’abord les jeunes qui vont d’abord monter au créneau pour réitérer une nouvelle fois leur ambition de booster l’agriculture afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire au niveau de leur localité. Dans leur discours et ensuite face à la pesse les jeunes, par les voix de Seydou Goudiaby président des jeunes de Kagnarou et de Cheikh Tidiane Goudiaby président de l’association de Ziguinchor et 1er Vice-président de la fédération des associations de Kagnarou (FAK) ont pour ce faire, plaider pour la mise en place du  Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) dans leur village. Car convaincus de leur détermination et de leur engagement à atteindre leurs objectifs sur le plan agricole en tirant le maximum de profit de ces DAC. Toute chose qui, selon Cheikh Tidiane Goudiaby, passe par l’accompagnement de l’Etat en équipements agricoles modernes et de moyens conséquents pour mécaniser l’agriculture à Kagnarou. Dans cette interview, ce dernier est revenu sur l’objectif de ces journées culturelles,  les mécanismes de collecte de fonds, les réalisations de la FAK, sur les chantiers prioritaires et sur le choix du thème de leurs manifestations.

Parrain de cette 25ème Edition, l’édile de Sindian a quant à lui magnifié la maturité des organisateurs regroupés au sein de la fédération des associations de Kagnarou (FAK) qui s’active à travers des activités génératrices de revenus et d’impulsion du développement agricole de leur localité avec les fermes agricoles pilotes. Une prise de conscience majeure sur le développement qui selon lui, est à saluer. L’édile de Sindian Yancouba Sagna sur le sens, la justification et la portée de ces manifestations.

Source : Scoopsdeziguinchor.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Youssou Ndour répond à ses détracteurs… avec spiritualité

Vidéo: Humiliation! le Baye Fall qui prétendait être le fils …