CAN U20 : La belle progression du Sénégal sous l’ère Dabo !

lionceaux-CAN-U20-La-belle-progression-du-Sénégal-sous-l’ère-Dabo

Le Sénégal s’est qualifié pour sa troisième finale consécutive à la CAN U20 2019. Ceci n’est peut être pas un exploit selon le coach. Mais force est de reconnaître que les lionceaux de cette édition ont affolé les statistiques.

En 2015, le 22 mars plus précisément, le Nigeria arrache le trophée au stade Leopold Sedar Senghor.

Le Sénégal avait marqué 9 buts et en avait concédé 7. Les lionceaux sont sortis 2e du groupe A derrière le Nigeria qui les battra en finale (1-0). D’ailleurs les Super Eagles juniors les avait battuS à l’entrée (3-1) . Le Sénégal avait éliminé le Mali en demi-finale (2-1). C’est la génération des Sidy Sarr, Moussa Koné, Pape Djibril Diaw…

Bilan de l’édition 2015: Deux défaites , un match nul et une victoire.

En 2017, c’est la Zambie qui remporte l’édition à domicile face aux lionceaux de Joseph Koto. Ibrahima Niane, Krépin Diatta et l’actuel capitaine de l’équipe nationale Ousseynou Cavin Diagne font partie des finalistes. Logé dans la poule B, le Sénégal sort premier de ce groupe. Les lionceaux inscrivent 8 buts et en encaissent 7. Lors de la finale perdue, la Zambie bat les lionceaux sur la marque de 2 buts à zéro.

Bilan 2017: 1 match nul, 2 victoires et une défaite. 4 joueurs sénégalais faisait partie de l’équipe type: Ousseynou Diagne et Mamadou Mbaye (Défenseurs). Kreppin Diatta et Ibrahima Niane (Milieux)

En 2019, les lionceaux n’ont pas eu de nul ni de match perdu. Ils cheminent prudemment mais sûrement sur le chemin de la gloire. Finalistes pour une troisième fois d’affilée, l’expérience du staff technique (même s’il y’a de nouvelles têtes), celle des fédéraux doit être passée par là .

Sous l’ère Dabo, ils marquent 10 buts et en encaisse un seul. Au passage, ils ont battu d’entrée leur prochain adversaire, le Mali (2-0). Jusqu’ici que des victoires!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*