A la une Actualités

« Ce n’est pas normal de casser des bus ou se frotter aux policiers»

Le président de la République, Macky Sall, s’est engagé jeudi à instaurer « un dialogue permanent » avec les étudiants des universités sénégalaises.
« Je suis prêt à travailler avec vous (…) pour qu’il y’ait un dialogue permanent afin de régler les problèmes (…) », a-t-il dit lors de la réception de deux nouveaux pavillons à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).
Le président Sall a assuré aux étudiants sa disponibilité et celui de son gouvernement à leur venir en aide dans le cadre d’un partenariat devant se poursuivre même après la fin de leurs études.
« C’est normal qu’un étudiant revendique. Ce qui n’est pas normal, c’est casser des bus ou se frotter aux policierx », a fait remarquer le chef de l’Etat, disant souhaiter que l’université deviennent un endroit « où les étudiants et les policiers sont en paix ».
Il assure que les autorités « connaissent les problèmes des étudiants », mais « les traitent de manière responsable, avant d’inviter ses interlocuteurs à « cultiver l’excellence, la citoyenneté et la responsabilité ».

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)