Accueil / International / Ces lubies «TOURISTIQUES» de Kim qui en DISENT long sur sa PERSONNALITÉ 

Ces lubies «TOURISTIQUES» de Kim qui en DISENT long sur sa PERSONNALITÉ 

Ces derniers temps Kim Jong-un a effectué plusieurs déplacements afin de rencontrer les Présidents sud-coréen et chinois ce qui a permis de faire la lumière sur ses habitudes de voyage. Selon les médias, le dirigeant nord-coréen ne se sépare jamais de son «cortège humain», de ses trois (3) trains blindés et de ses toilettes personnelles.

Les derniers déplacements de Kim Jong-un  ont permis de repérer de curieuses habitudes qu’il respecte scrupuleusement lors de ses voyages. Ses six (6) caprices révélés par The Independent.

1 – HOMMES EN NOIR

L’attention du média a été attirée par un «cortège humain» qui entourait le véhicule du leader nord-coréen lorsqu’il s’est rendu à la dernière rencontre avec le Président sud-coréen Moon Jae-In. Il s’agit de douze (12) gardes du corps en costume qui accompagnent sa voiture en s’adaptant à la vitesse du véhicule présidentiel.

JAMAIS DEUX SANS TROIS

Par ailleurs, Kim Jong-un préfère se déplacer en train blindé plutôt qu’en avion privé. D’habitude, comme ce fut le cas pour son déplacement en Chine en mars, il a besoin de trois (3) trains : le sien, celui de ses gardes de corps et un troisième pour sa sécurité.

SECRET  D’ÉTAT

Comme l’a confié à The Washington Post Lee Yun-keol, ancien responsable du Commandement de la garde nord-coréen, Kim Jong-un n’utilise jamais de toilettes publiques lors de ses voyages. Il a ses propres toilettes qui l’accompagnent toujours. «Les excréments du leader contient des informations sur sa santé et nous ne pouvons donc pas les laisser», a-t-il précisé.

DES CAPRICES CULINAIRES

En se rendant à la rencontre avec Moon Jae-In, Kim Jong-un a amené non seulement un cuisinier nord-coréen mais aussi une machine à nouilles afin de préparer le naengmyeon, un plat à base de nouilles de sarrasin.

LE NAENGMYEON 

 

MYSTÈRE ET BOULE DE GOMME

Le déplacement de Kim Jong-un en Chine fin mars a été entouré de mystère. En fait, il n’a été rendu public qu’après son achèvement. Il s’agit du premier déplacement de M.Kim à l’étranger attesté depuis qu’il a accédé au pouvoir en 2011. Les 7 et 8 mai le dirigeant nord-coréen a effectué un deuxième déplacement en Chine lors duquel il s’est entretenu avec Xi Jinping.

DES PISTES PRIVÉES  D’ATTERISSAGE

Pour ses déplacements à l’intérieur de son pays, Kim Jong-un est également préoccupé par sa sécurité. Il a ainsi ordonné de construire cinq (5pistes privées d’atterrissage près de ses palais et ses gares ferroviaires personnelles.

About Diouf Babacar

Voir aussi

Téhéran DÉVOILE son nouveau missile furtif de PRÉCISION

Share this on WhatsApp Lors d’une cérémonie à Téhéran, le ministre iranien de la Défense …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)