A la une Creative Innovations Tech

Cet appareil n’est pas une bombe, il va changer la vie des éleveurs dans le Ferlo

Ils vont changer le monde dans la zone sylvo-pastorale. Un groupe de chercheurs de l’Ucad, réuni dans le cadre du projet Cowshed (Communication within white spots for breeders), a mis au point une solution qui rend possible la communication dans les « zones blanches » (territoires ne disposant pas de couverture téléphonique), qui sont une tache du Ferlo (Louga, Matam Saint-Louis).

Il s’agit d’un « relais mobile connecté et autonome en énergie qui permet aux éleveurs de communiquer dans ces zones où aucun opérateur téléphonique n’est présent », précise une note des concepteurs du projet qui a accouché, il y a un an, d’un prototype de laboratoire.

Celui-ci, informe la même source, a subi « des améliorations notables par rapport aux technologies utilisées et à l’autonomie en énergie du dispositif ». L’équipe de chercheurs avec à sa tête Moussa Diallo, enseignant-chercheur à l’École supérieure polytechnique (ESP) de Dakar et « porteur du projet », a testé le prototype sur le terrain. Dans le Ferlo. Au cœur de cette vaste zone semi-désertique. Au milieu des éleveurs qui ont clamé leur enthousiasme.

« Les femmes des éleveurs pensent que l’utilisation du dispositif peut même améliorer leurs activités qui sont différentes de celles de la transhumance. En effet, elles ont des associations pour la collecte du lait et sa commercialisation », souligne les concepteurs du relais mobile. Qui signalent que leur dispositif comporte beaucoup d’autres vertus.

senweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)