Cette clé USB retrouvée dans des déjections de léopard de mer contenait des photos… de lions de mer

clé-usb-excréments-léopard-mer

Une clé USB vient d’être retrouvée dans les déjections d’un léopard de mer. Toujours utilisable, elle contient… des photos et vidéos de lions de mer. Pour retrouver le propriétaire de cette clé, les chercheurs, plutôt étonnés par leur découverte, ont lancé un vaste appel à témoins sur les réseaux sociaux, accompagné d’une des vidéos récupérées.
En novembre 2017, un vétérinaire lancé dans l’étude des léopards de mer de Nouvelle-Zélande a prélevé les excréments laissés par l’entre eux dans une baie, rapporte Niwa, l’Institut national de recherche sur l’eau et l’atmosphère. Ces déjections ont été congelées pour être analysées en laboratoire plusieurs mois plus tard.

Ils cherchent le propriétaire de cette clé USB perdue contenant des photos de lions de mer
Après un an, les déjections ont finalement été décongelées pour analyse. C’est là que les chercheurs ont découvert la fameuse clé USB. « Nous avons passé tout ça au crible. Vous mettez les déjections sous le robinet, retirez tout ce qui est inutile, les os, les plumes, les algues et autres » explique Jodie, une volontaire de la Niwa. « Il y avait une clé USB cachée au fond des excréments » continue le centre de recherche.

Dans un premier temps, Jodie n’a pas vraiment été étonnée. On trouve en effet beaucoup de déchets de plastique ou autres dans les excréments de léopards. De nombreux animaux finissent souvent par les avaler. Plus surprenant, la clé USB fonctionne toujours parfaitement même après avoir été avalée, digérée et éjectée par un léopard de mer. Mais le plus fou reste encore à venir.

Lire aussi : Bill Gates se prend en photo avec un bocal d’excréments pour « révolutionner les WC »

Après l’avoir fait sécher pendant quelques semaines, les chercheurs ont évidemment placé la clef sur un ordinateur. Il y ont découvert… des photos de lions de mer dans une baie ainsi que la vidéo d’une femelle lion de mer qui joue avec sa progéniture. On y aperçoit aussi furtivement l’avant d’un kayak bleu. Plutôt amusé par leur trouvaille, ils ont décidé se lancer à la recherche du propriétaire de la clé sur la toile.

Pour le retrouver, les chercheurs ont posté la vidéo sur le compte Twitter officiel de la Niwa, avec un appel à témoins. « NIWA est à la recherche du propriétaire d’une clé USB trouvée dans le caca d’un léopard de mer » annonce ainsi le tweet. Pour le moment, le mystérieux propriétaire ne s’est pas encore manifesté.« Si ces images sont à vous et que vous voulez votre clef USB, il vous en coûtera. Les chercheurs qui étudient les léopards de mer voudraient plus d’excréments, s’il vous plaît » ajoute Niwa avec humour.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*