Cette Tanzanienne a impressionné Trump et le reste du monde avec ses jongles

Cette-Tanzanienne-a-impressionné-Trump-et-le-reste-du-monde-avec-ses-jongles

Dans une vidéo publiée le 16 février sur Twitter, une femme enchaîne une impressionnante série de figures avec un ballon de foot. Dans la foulée, le président des États-Unis, Donald Trump, a partagé la vidéo sur Twitter, la qualifiant d’ « incroyable ». Interviewée dans les rues de Lilongwe, la capitale du Malawi, la jeune Tanzanienne de 29 ans a expliqué se produire dans la rue pour subvenir aux besoins de ses enfants.

Hadhara Charles Mjeje, 29 ans, a « cassé Internet » avec ses jongles, qu’elle enchaîne chaussée de tongs et vêtue d’une longue jupe dans les rues du centre-ville de Lilongwe. Depuis la publication d’une première vidéo, le 16 février, d’autres images de ses exploits ont émergé. À chaque fois, la jeune Tanzanienne a rassemblé autour d’elle une petite foule qui l’applaudit et lui donne quelques billets pour rétribuer sa performance. Sur les réseaux sociaux, au-delà des réactions impressionnées, de nombreux internautes ont souligné que cette femme très talentueuse ne vivrait pas dans les mêmes conditions si elle était née dans une autre région. C’était le sens du commentaire d’Akin Sawyer, l’internaute qui a rendu cette vidéo virale : « Le talent est distribué de façon égale, pas les opportunités »




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*