Chant des Linguéres : Coumba Gawlo déroule son projet, les artistes invités s’approprient la thématique

Lancé hier à la cité Claudel où les artistes invités venant de spet pays africains ont fait face à la presse, le festival « Chant des Linguére » est parti pour être un grand moment de plaidoyers pour la cause des femmes. Dans le sillage de l’initiatrice du projet, Coumba Gawlo, qui a campé le sujet en se félicitant que son appel soit entendu par ses sœurs d’Afrique, les artistes présentes ont toutes magnifié l’initiative et expliqué l’importance de cet événement dans leur carrière artistique. Fatou Mariko du Niger et Rocky Gold de la Côte d’ivoire ont évoqué devant les partenaires du festival des faits saillants justifiant la tenue de l’événement avant que Nourat du Burkina ne s’arrête sur l’actualité de son pays le Burkina Faso , pour dire que ce sont les femmes qui sont les premières victimes des conflits qui minent le continent. Le festival qui s’ouvre aujourd’hui avec le forum devant aborder toute la thématique verra la participation d’éminents spécialistes du genre et des orateurs de la trempe d’Ahmed khalifa Niasse pour aborder le contenu et explorer des pistes de réflexion pour la pleine expression du droit des femmes.?

Seneweb.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*