,

CONOCOPHILIPS VS FAR LTD : Vers un arbitrage international

Suite et pas fin dans le différend opposant Conocophilips et Far Ltd sur leurs parts dans le champ SNE du Sénégal. Alors que la cession de Conocophilips à Woodside a largement été perçue comme une transaction achevée ou du moins a-t-elle été présentée par les deux entreprises comme, la compagnie pétrolière australienne Far Ltd vient d’en rajouter dans le différend que l’on croyait clos. Partenaire d’une joint-venture dans le champ pétrolifère SNE au large du Sénégal, Fard Ltd qui conteste la cession de Conocophilips à Woodside menace de recourir à un arbitrage international pour annuler la transaction. La compagnie australienne maintient que Conocophilips n’avait pas le droit de vendre ses actifs au Sénégal à Woodside, en y incluant sa très convoitée participation dans le champ pétrolifère SNE, qui fut la plus grande découverte de pétrole au monde en 2014.  Dès lors Far a tenté d’arrêter l’opération arguant que l’achèvement de la transaction est assujetti aux droits des partenaires à préempter et à l’approbation du gouvernement du Sénégal. Il s’agit de Cairn Energy  avec 40% d’intérêt, Petrosen (Société nationale sénégalaise de pétrole) avec 10% d’intérêt  et Far, qui détient les 15%. Malgré les réclamations de Far, Conocophilips a informé en octobre 2016 que la transaction avait été bien conclue avec succès pour environ 440 millions dollars. Une annonce qui semblait avoir mis fin au débat jusqu’à ce que Far Ltd annonce qu’il ne lâche pas le morceau.

Source : Seneweb news-RP (Enquête)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Le gouvernement sénégalais a injecté 30,2 milliards de FCFA dans la campagne arachidière 2016/2017

La Corée du Nord montre les DENTS face aux exercices MILITAIRES en péninsule coréenne