,

Cour Suprême: Réouverture du dossier Karim Wade ce 22 juin

La Cour suprême va encore ouvrir le dossier Karim Wade, ce 22 juin, pour statuer sur le rabat d’arrêt de Me Ousmane Sèye pour le compte d’Alioune Samba Diassé. Ce dernier, qui a été déclaré coupable de complicité d’enrichissement illicite, a été condamné à 5 ans de prison avec une amende de 69,119 milliards de FCfa. 

Me Ousmane Sèye avait déposé un rabat d’arrêt au niveau de la Cour suprême, une requête qui porte principalement sur la décision de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). L’arrêt de ladite juridiction a, en effet été confirmé par le Chambre criminelle de la Cour suprême.  Le rabat d’arrêt déposé par Karim Wade, Mamadou Pouye, Ibrahime Abou Khalil dit Bibo Bourgi a été éconduit à l’époque par la Chambre criminelle de la Cour suprême.

Selon les Echos, le conseil d’Alioune Samba Diassé n’avait pas très tôt déposé le rabat de son client, d’où le retard  noté dans cette affaire. Une affaire considérée comme sans objet par la même source qui nous informe que la Cour suprême, en toutes ses chambres réunies, avec à la tête Mamadou Badio Camara va statuer sur cette requête, le 22 juin prochain. Et le cabinet Moussa Felix Sow constituera la défense d’Alioune Samba Diassé.

Pour rappel, Alioune Samba Diassé avait bénéficié en mai 2016, d’une liberté provisoire et d’une autorisation de sortie du territoire national, pour des « raisons humanitaires », avait évoqué Me Sidiki Kaba.

sanslimitesn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Cheikh Kanté devant la justice

Prolifération des déchets plastiques : Une stratégie communautaire innovante à l’essai à Kaolack