Crise gambienne : Tanor invite la Cedeao à plus de diplomatie

Ousmane Tanor Dieng suggère à la communauté internationale de faire preuve de diplomatie dans son discours pour faire partir le président Yahya Jammeh. Pour lui les menaces sont de nature à compliquer la situation. 

Selon le Secrétaire Général du Parti socialiste, informe Sud quotidien, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) doit revoir sa copie, même « si elle est est en train de tout mettre en oeuvre pour l’installation du nouveau président élu ».

senego




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*