,

DAKAR COMPTE SE DOTER DU SUPERCALCULATEUR “LE PLUS PUISSANT D’AFRIQUE” (MINISTRE)

Le Sénégal va acquérir bientôt “le supercalculateur le plus puissant” d’Afrique, doté d’une puissance de calcul de 537 pétaflops, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane.
“Nous avons terminé toutes les phases pour l’achat du supercalculateur pour les chercheurs sénégalais, en partenariat avec la Banque publique d’investissement de France (…), ce sera le supercalculateur le plus puissant que nous ayons en Afrique avec 537 pétaflops”, a-t-il assuré à des journalistes à Oussouye (Ziguinchor), au terme d’une visite de terrain, ce week-end, dans la zone sud du Sénégal.
Ce supercalculateur sera mis à la disposition des scientifiques locaux pour impulser davantage leurs travaux de recherche dans les domaines de l’agriculture, de la santé, de l’océanographie et du numérique, a dit le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Mary Teuw Niane avait entamé jeudi un déplacement dans les trois régions de la Casamance (Sédhiou, Kolda et Ziguinchor). Il a notamment visité un projet d’expérimentation de l’huile de palme à Teubi (Bignona) et rencontré le roi d’Oussouye.
“Avec l’achat de ce supercalculateur, a souligné Mary Teuw Niane, l’Etat vise à mettre à la disposition des chercheurs sénégalais une puissance de calcul qui pourra accompagner l’agriculture, la santé, l’océanographie, la météorologie et le développement du numérique pour la prise en charge des questions de sécurité qui sont devenues de plus en plus critiques”.
Il a souligné la nécessité de donner plus de place à la recherche dans la mise en oeuvre de la politique de développement de l’agriculture sénégalaise et dans d’autres domaines. “Nous sommes en train d’élaborer une plateforme de recherche à la Cité du savoir de Diamniadio. Nous avons déjà bouclé le marché des microscopes électroniques, nous attendons leur livraison. Nous sommes aussi sur le point de terminer l’élaboration de la plateforme des génétiques monoculaires et de biotechnologie”, a-t-il signalé.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

BIENTÔT UN CENTRE HOSPITALIER RÉGIONAL À SÉDHIOU

Tambacounda : l’école élémentaire Tamaro Touré fête ses meilleurs élèves