A la une Actualités

Décès du chef de la Douane de l’Aibd : 1 mort, 2 versions

Le décès de Cheikhou Sakho, le chef du bureau des Douanes de l’Aéroport international Blaise Diagne, continue de délier les langues. La Section de recherches de la gendarmerie continue toujours ses investigations.

Pour le moment, deux thèses sont avancées. La première est que le douanier, retrouvé mort dans sa voiture, foudroyé par une balle, se serait suicidé en se tirant une balle dans la tête. Une version avancée par le journal «Libération».

La deuxième est avancée par des membres de la famille du défunt qui se sont confiés au journal «L’Observateur». L’ex-épouse de Cheikhou Sakho, serait, selon cette version, la commanditaire de l’assassinat. Elle aurait acheté l’arme du crime et demandé à son jardinier, un certain Faye, de commettre celui-ci.

Faye aurait même avoué son acte devant les gendarmes qui l’ont interpellé. Il aurait embarqué dans la voiture de la victime qui l’a pris en auto-stop, avant de commettre son forfait.

Après avoir tué le douanier, Faye aurait déposé l’arme à côté du défunt pour faire croire à un suicide.

IGFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)