lundi , octobre 15 2018
Accueil / A la une / DELINQUANCE JUVENILE LIEE AUX MOTOS JAKARATA A THIES Le juge Mandiogou Ndiaye déplore la recrudescence du phénomène

DELINQUANCE JUVENILE LIEE AUX MOTOS JAKARATA A THIES Le juge Mandiogou Ndiaye déplore la recrudescence du phénomène

Juge au Conseil constitutionnel, le magistrat Mandiogou Ndiaye a déploré hier, à Thiès, la recrudescence de la délinquance juvénile liée au phénomène des motos Jakarta qui font office de taxis dans plusieurs de nos localités.

Le juge constitutionnel s’exprimait en marge de la cérémonie d’inauguration par le garde des Sceaux, Ministre de la justice, d’un nouveau quartier pour jeunes majeurs primo délinquants à la maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès. Y représentant l’association « Pour le sourire d’un enfant », il a dit constater «qu’à Thiès, la plupart des jeunes détenus, le sont pour faits d’agressions multiples, de vols à la tire, et autres délits, à partir de la conduite de motos Jakarta. C’est pourquoi, la Mac accueille beaucoup de jeunes âgés le plus souvent, de moins de 18 ans ». Son constat semble être partagé par l’association des conducteurs de motos Jakarta de Thiès, dont son chargé de communication, Assane Djigal indique que leur mouvement est entrain de travailler à l’éradication de ce phénomène de délinquance constaté dans le secteur.

« Ce, à travers la signature d’une convention avec la société immobilière Sénégalo-italienne Diarra Sa, pour inciter tout conducteur à disposer dorénavant d’un permis de conduire, d’une assurance et d’une plaque d’immatriculation en rapport avec le mairie de ville ». a cette occasion, l’administrateur de ladite société, Mamadou Clédor Fall révèle que c’est à partir d’aujourd’hui (samedi 4 février 2017) qu’il sera lancé une une caravane de sensibilisation sur les bonnes pratiques à adopter en matière de sécurité routière. « Cette campagne sera suivie d’une session de formation et de préparation, pour une meilleure réinsertion dans la société des quelques 5000 conducteurs de motos Jakarta dans la cité du rail.

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

“Senghor, Diouf, Wade, Macky à fusiller” : Ousmane Sonko s’explique

Share this on WhatsApp Dans une vidéo qui circule sur le Net, Ousmane Sonko déclare …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)