,

Délinquance : L’un des braqueurs présumés de la station EDK de Thiès, arrêté à Kaolack

Notre pays et, depuis un bon moment, meurtri par les nombreux cas de braquages qui semblent prendre le dessus sur les agressions. Des braquages dignes des grands spécialistes vus dans les écrans de cinéma qui ont fini de hanter le sommeil des Sénégalais. En effet, armés jusqu’aux dents et la mine découverte, ces délinquants se plaisent à agir à visage découvert, bravant ainsi les forces de sécurité. Ce sont donc ces nouvelles séries de gangstérisme qui secouent le Sénégal depuis quelques semaines. La dernière en date a été la station EDK de Thiès qui en avait fait les frais. Après leur forfait, les bandits se fondirent dans la nature, ni vus, ni connus. Cependant, nos braves forces de sécurité procédaient à ses investigations (dont elles seules connaissent la stratégie), afin de traquer ces éléments et les mettre hors d’état de nuire.
C’est ainsi que la police finit par appréhender l’un des supposés assaillants de la station EDK de Thiès, lundi 27 février, à Kaolack. Il se nommerait D. K. Dia. Mais plus précisément, c’est au village de Kawil (à 10 km de Kaolack), qu’il aurait été interpellé par les limiers du commissaire central de Thiès, Djibril Camara. Le mis en cause selon la même source est actuellement en garde-à-vue dans les locaux dudit commissariat et l’enquête se poursuit aux fins d’interpeller le reste de la bande. Le mis en cause D.K.Dia et six de ses acolytes avaient tiré des coups de feu en l’air, avant d’emporter l’argent que détenaient les deux pompistes et fait main basse sur les deux caisses qui se trouvaient dans la boutique de l’EDK de Thiès. Quand on sait la perspicacité avec laquelle la police travaille pour traquer et appréhender les auteurs des différents cambriolages notés ces derniers jours dans les établissements financiers, nul doute que nos localités connaîtront sous peu, un calme où il fera bon vivre. Bravo à vous, Services de sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Infanticide à Bambey: mariée dimanche, elle accouche une semaine après et étrangle le nouveau né

Les étudiants marocains réclament plus de considération à la police Sénégalaise