Actualités

DEUX PIROGUES ET UN LOT DE MATÉRIEL À DES GIE DU GANDIOL

 Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, a remis deux pirogues et un lot de matériel de pêche d’une valeur de plus de 39 milliards de francs CFA à deux GIE de femmes de Mboumbaye et Mouit, dans la région de Saint-Louis.
La cérémonie de remise de ce matériel s’est déroulée lundi à Mboumbaye, un village de la commune de Ndiébène Gandiol, dans le cadre des initiatives du gouvernement visant notamment à appuyer les bénéficiaires dans leurs activités.
Outre les deux pirogues en fibre de verre équipées de moteurs de 40 CV, le matériel remis aux deux GIE est constitué de 300 gilets de sauvetage, 200 bottes, 180 gants, 190 casiers, 150 blouses, 400 cache-nez et cheveux.
Selon le ministre, le gouvernement, à travers cet appui, espère contribuer à réduire la pénibilité des travaux auxquelles s’adonnent les femmes bénéficiaires, qui s’articulent pour la plupart autour de la cueillette des huitres et autres produits de la mer.
La pêche, rappelle-t-il, « contribue à près de 3,2% du PIB » du Sénégal et ’’constitue actuellement le premier poste des recettes d’exportation avec 244,16 milliards’’ de francs CFA, soit 18,55% du total.
Il y a aussi que ce secteur contribue à la sécurité alimentaire et nutritionnelle avec une consommation per capita de 29,9 kg de poisson par an et près de 70 % de couverture des besoins en protéines d’origine animale, a indiqué le ministre de la Pêche.
M. Guèye a évoqué d’autres appuis du gouvernement au profit du secteur, dont le financement de 20 milliards de francs CFA accordé aux pêcheurs, consistant en une subvention d’un million de francs CFA par moteur hors-bord acquis par ces derniers, sans compter 20.000 gilets de sauvetage acquis à raison de 2500 francs CFA, au lieu de 5000 francs CFA l’unité.
S’y ajoutent selon lui les quais de pêche construits dans les zones de pêche du Sénégal, ajoutés aux aires de transformations des produits halieutiques, entre autres initiatives.
A cette occasion, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a par ailleurs remis un financement de 9 neufs millions de francs CFA aux femmes de la commune de Ndiébène Gandiol, représentant un appui du Conseil des chargeurs sénégalais (COSEC) aux bénéficiaires.
Selon le ministre de la pêche, après le financement de 700 millions de francs CFA dont ont bénéficié les femmes du secteur de la pêche, il est prévu que la délégation à l’entreprenariat rapide (DER) leur accorde une enveloppe d’un (milliard de francs CFA, pour des activités génératrices de revenus.
aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)