,

DIÈNE FARBA SARR : ‘’SENHABITAT VA RENDRE LE LOGEMENT ACCESSIBLE’’

 Le Salon de l’Habitat de Dakar (SENHABITAT) permet de mobiliser toute l’expertise dont le Sénégal a besoin afin de rendre plus accessible le logement, a affirmé, jeudi, le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr. ‘’Le Salon de l’habitat est un événement qui va permettre de mobiliser l’expertise locale et internationale pour faire en sorte d’avoir une réduction des prix des logements et en faciliter l’accès’’, a-t-il dit. M. Sarr s’exprimait lors du lancement des activités préparatoires de la deuxième édition du salon de l’Habitat prévue du 13 au 15 octobre au King Fahd Palace sur le thème : ‘’L’habitat social dans le contexte du nouvel agenda urbain : quels leviers d’accélération ?’’.
Selon lui, ce Salon, prévu désormais durant les années impairs, est un “rendez-vous au Sénégal entre les administrations, les promoteurs immobiliers et autres investisseurs, les organismes de financement, les acteurs et usagers nationaux et internationaux du secteur”. Le ministre du Renouveau urbain s’est réjoui du ‘’succès’’ qu’a connu la première édition’’ SEN HABITAT 2016’’. ‘’L’année dernière, il y a eu sept recommandations dont trois ont été exécutées, deux sont en cours d’exécution et les deux autres ne le sont pas encore’’, a-t-il dit.
SEN HABITAT 2016 avait enregistré la participation de 261 délégués, 13 sponsors, 59 exposants et 1500 visiteurs venant de 16 pays, lit-on dans un document remis à la presse. Selon la même source, l’organisation de cette deuxième édition sera marquée par des ‘’innovations majeures’’ avec des visites techniques des plus grands projets du Sénégal dans le domaine de l’habitat. Il est aussi prévu, dans le cadre des innovations, une extension du programme d’exposition du 13 au 15 octobre à la place de l’Obélisque pour les sponsors et exposants pour les intéressés. Le royaume du Maroc est l’invité d’honneur de cette édition. Selon son ambassadeur à Dakar, Taleb Barrada, l’habitat social est considéré comme un secteur prioritaire dans la hiérarchie des demandes sociales et perçu comme un levier de développement économique pour ’’stimuler la croissance économique’’. Le Maroc ’’a engagé les démarches pour une participation dynamique à la hauteur des relations exemplaires entre nos deux pays’’, a dit M. Barrada qui promet que l’expertise des deux pays ’’sera au rendez-vous’’.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

7 000 tonnes d’oignons importées sont arrivées à Dakar ce jeudi

“LA PÊCHE, PREMIER SECTEUR D’EXPORTATION” (OUMAR GUÈYE)